Retour d’Alain Giresse à la tête des Aigles du Mali !: Les avis divergent…

Après avoir dirigé l’équipe ‘’A’’ de football du Mali entre 2010 et 2012 qu’il a réussi contre toute attente à conduire à la troisième place de la Can ‘’Gabon-Guinée équatoriale 2012’’ l’entraîneur français, Alain Giresse  a de nouveau été sollicité par   la Fédération  Malienne de Football (FEMAFOOT). Hier jeudi 19 mars les locaux de FEMAFOOT ont servi de cadre à la cérémonie officielle de signature de son contrat en présence des responsables du Ministère des Sports, de la FEMAFOOT et un parterre de journalistes. Avec comme premiers objectifs de   décrocher les tickets de la prochaine CAN, et celui de la coupe du monde. En marge de la cérémonie de cette cérémonie nous avons tendu notre micro à quelques confrères. Lisez plutôt leur avis sur le retour de Alain Giresse précédemment sélectionneur des Lions de la Téranga :

alain giresse entraineur coach selectionneur aigle mali

Albert Fall Radio Liberté :

 « C’est un bon choix pour la fédération, un bon choix  pour le Mali »

« Je pense que cela été d’abord une surprise pour  nous tous. En réalité, on ne s’attendait pas à le revoir trois ans après son départ. Mais je dirai que c’est une logique qui a été confirmée par la fémafoot. Nous savons tout le résultat  qu’il a obtenu ici en 2012. C’est l’entraîneur qui avait amené le Mali à la troisième place et qui avait forgé ce groupe,  peu importe ce qu’on a dit après. Mais c’est son groupe à lui. Il connaît la majorité des joueurs, ainsi que la mentalité malienne, et l’environnement footballistique au Mali. C’est logique quand même  qu’il revienne pour essayer d’achever le travail  qu’il avait entamé il y a trois ans. En un mot, c’est un bon choix pour la fédération, un bon choix  pour le Mali. Maintenant on va croiser les doigts. Mais entre  2012 et 2015 beaucoup de choses ont changé. Il y a des joueurs plus anciens qui certainement petit à petit vont essayer de quitter le nid. Il  y aura des jeunes joueurs qui vont intégrer l’équipe. A lui maintenant de pouvoir refonder un groupe  qui pourra aller d’abord chercher la qualification pour la Can 2017, mais aussi, pour  la Coupe du monde 2018 ».

 

Ousmane Traoré ‘’Man’’ Radio Klédu :

« Si on pouvait choisir autre que Giresse…»

« Le retour de  Alain Giresse n’est pas une mauvaise chose en soi,  parce qu’il connaît  déjà le Mali. Il a déjà amené le Mali à la troisième place lors de la Can 2012 ‘’Gabon-Guinée équatoriale 2012’’. Mais, personnellement, je pense  qu’à la tête d’une équipe comme celle du Mali, si on choisissait un nouvel entraîneur, autre que Alain Giresse, c’était encore mieux. Par exemple moi je proposerai  Louis Fernandez. Mais malheureusement aujourd’hui la fédération a décidé ainsi. Bon, je resterai derrière la fédération et je soutiendrai  Giresse parce que c’est mon pays. Je souhaite plein succès au nouvel entraîneur, Alain Giresse, pour le grand bonheur des Aigles et du Mali. Il ne s’agit pas de faire mieux que Kasperczack,  mais il s’agit en réalité de gagner un trophée. Le Mali a  aujourd’hui  besoin de ça. Honnêtement nous avons les moyens, nous avons l’Etat  derrière nous qui finance tout ce qu’on demande, nous avons de bons joueurs. Il ne  nous peut être qu’une bonne stratégie, un  bon environnement, et  un entraîneur   qui a de la personnalité et  qui peut mettre les choses sur les rails. Le Mali devait plutôt choisir un entraîneur de poigne comme Louis Fernandez.

Mais comme je l’ai dit, malgré tout, nous resterons mobilisés derrière notre pays. On va soutenir  Giresse dans tout ce qu’il va faire. Je pense qu’il va d’abord se qualifier pour la coupe d’Afrique et passer le premier tour de la phase finale ».

Sékou Koné Radio Klédu :

«  Il faut que nous nous donnions les mains pour aider Alain Giresse… »

« Je pense que le retour de Alain Giresse est une bonne chose. Vu son parcours entre 2010 à 2012, où il a reconstitué l’équipe, même si au départ ça n’a pas été facile, il a réussi à le faire quand même. A la Can 2012 il a réussi à organiser  cette équipe et le Mali a été troisième. Le Mali qui monte sur le podium après  1972, c’était la deuxième place. Maintenant il faut que nous nous donnions les mains pour aider Alain Giresse à atteindre l’objectif qui est la qualification  de l’équipe nationale du Mali à la  Can 2017 et surtout à la coupe du monde pour une première fois de son histoire. En tout cas moi je pense qu’Alain Giresse est l’homme de la situation, actuellement. Il peut mieux faire que Kasperczack éliminé en phase de poule. D’ abord il a une idée sur les joueurs ce qui est un grand  atout. Même étant  au Sénégal il a su garder le contact avec les joueurs Maliens, il collaborait avec eux, et avait un contact régulier avec certains d’entre eux. Je pense que c’est une bonne chose, il va reprendre la mission qu’il avait commencée avec le Mali. C’est une continuité maintenant. Avec  Alain Giresse c’est encore mieux  qu’avec un autre sélectionneur ».

Cheickna Demba :

« Surtout que la fédération ne s’immisce pas dans le travail de l’entraîneur »

« Le choix de l’entraîneur est de la compétence exclusive de la fédération. Si la fédération a porté son choix sur Alain Giresse,  nous, nous  ne pouvons que nous en féliciter. Mais ce que nous demandons à la fédération, c’est de lui donner les moyens nécessaires pour qu’il puisse faire normalement son travail. Surtout que la fédération ne s’immisce pas dans le travail de l’entraîneur. Qu’on le laisse travailler librement. S’il fait de bons résultats, tant mieux. Dans le cas contraire,  la fédération est libre de le  remercier au terme de son contrat. Par ailleurs, je demande à la fédération de former  nos entraîneurs locaux, car ils sont moins couteux.  Quant à Alain Giresse ,  je lui demanderai de passer plus de temps au Mali afin de détecter les jeunes talents. Recruter un entraîneur aujourd’hui et se séparer de lui le lendemain ne nous arrange pas ».

  ‘’ Ben’’   Radio Kayira :

« Je pense que Giresse c’est le bon choix …»

« On a suivi la conférence d’Alain Giresse qui n’a pas voulu revenir sur ce qui s’est passé entre lui et la fédération quand il a décidé d’aller au Sénégal.  A mon avis, c’est un sélectionneur qui connaît d’abord le Mali, il sait comment travailler avec les joueurs. Exclusivement il connaît ses joueurs ; c’est à lui  maintenant de compléter ce qu’il va faire. Ce n’est pas un nouveau sélectionneur. A mon avis le choix vient à point nommé, parce qu’il ne va pas reprendre à zéro. Il a déjà connu le Mali, surtout il est en contact avec tous les joueurs avec qui il a travaillé avant. Moi je pense que Giresse c’est le bon choix ».

 Propos recueillis par  Almihidi  Touré.

source : Tikan
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.