Réal Madrid : LA «GUERRE DES GARDIENS »

Dans quelques mois, une icône du Real Madrid pourrait bien dire adieu à la Casa Blanca. Cette icône, c’est bien sûr Iker Casillas. Relégué au rôle de doublure de Diego Lopez en Liga, le célèbre portier merengue se sait fortement courtisé en Angleterre où Arsenal lui ferait les yeux doux. Propulsé titulaire dans les cages madrilènes, Diego Lopez n’est cependant pas assuré lui non plus de poursuivre l’aventure ! À l’instar de Casillas, l’ancien Sévillan possède un contrat dont le terme n’est qu’en 2017. Mais les remarques permanentes sur son nouveau statut seraient pesantes pour lui. Souvent regardé en chiens de faïence pour avoir délogé San Iker de son piédestal, Lopez pourrait claquer la porte. Marca annonce que le Real Madrid a donc pris les devants afin de parer à toute éventualité. Le quotidien espagnol indique en effet que l’ancien pensionnaire de la réserve du club merengue Francisco Kiko Casilla (27 ans) serait épié avec insistance. Gardien de l’Espanyol Barcelone, Casilla aurait l’avantage de ne pas coûter très cher. En effet, s’il dispose d’une clause libératoire de 20 M€ (environ 13 milliards F cfa), l’Espanyol ne pourra réclamer ce prix pour un joueur dont le bail se termine en 2015. De plus, le Real dispose d’un accord lui permettant de ne payer que 50% du prix de Casilla, un accord obtenu suite à la vente de ce dernier à l’Espanyol.

real madrid guerre gardiens but goal casillas joueur football

 

Transfert : Newcastle sur le point d’accueillir un nouveau buteur !

Alan Pardew ne sait plus où donner de la tête ces derniers jours. Entre la perte probable de Yohan Cabaye, et l’arrivée pour l’instant avortée de Rémy Cabella, le technicien anglais s’attend à une fin de mercato agité, d’autant que Papiss Cissé est toujours sur le départ malgré des offres refusées. Et avant que l’attaquant sénégalais ne fasse ses valises, Newcastle a déjà trouvé son remplaçant qui serait actuellement en train de passer sa visite médicale. Et le futur attaquant des Magpies se nomme Luuk De Jong. Si son nom ne vous dit rien, sachez que cet attaquant international néerlandais de 23 ans (7 sélections – 1 but), avait été recruté près de 12 M€ par le Borussia Monchengladbach il y a 18 mois au sortir d’une saison fantastique réalisée par ce dernier avec Twente (31 matches – 25 buts en Eredivisie). Mais malheureusement pour De Jong, ce dernier est à la peine depuis son arrivée en Bundesliga. Après une première saison très moyenne (23 matches – 7 buts), il n’entre pas du tout dans les plans de Lucien Favre qui lui préfère Kruse et Raffael. Avec 13 entrées en jeu pour une centaine de minutes disputées, Luuk De Jong a été clairement mis de côté par le technicien suisse. Il va pouvoir tenter de se relancer en Premier League puisqu’il est attendu à Newcastle pour des tests médicaux, une information relayée directement par le club allemand via son compte twitter officiel. « Luuk De Jong est absent de l’entraînement ce matin. Il est en route pour Newcastle ou il doit subir des examens médicaux ». Les détails de l’opération n’ont pas filtré, mais le club allemand ne désespère pas de pouvoir récupérer Papiss Cissé dans l’opération, même si ce dernier ne souhaite pas rejoindre le Borussia.

DAVID  N’GOG DE RETOUR EN PREMIER LEAGUE

L’histoire de David N’Gog, c’est avant tout celle d’un espoir déchu. Espoir du Paris Saint-Germain, d’abord. Son club formateur où il ne disputera qu’une quinzaine de matches pour un petit but avant de taper dans l’œil de Liverpool, qui le recrute pour 1,5 M€ (environ 982 millions de F cfa) à l’été 2008. N’Gog a alors 19 ans et il découvre la difficile Premier League aux côtés de grands noms comme Steven Gerrard, Fernando Torres ou Dirk Kuyt. Mais sur les bords de la Mersey, il n’arrivera jamais à imposer son mètre 90. En trois saisons, il ne remportera aucun trophée avec les Reds. Un palmarès à l’image de son bilan personnel, l’ancien Francilien n’inscrivant que 19 buts en 92 apparitions. Alors, pour se refaire une santé, l’international français U21 (1 sélection), décide de rejoindre Bolton, une écurie moins huppée à même de le laisser s’exprimer. Pas de chance, le club est relégué en Championship pour sa première saison. Un championnat qu’ils ne quitteront pas jusqu’à aujourd’hui, et qui paradoxalement ne permettra pas à N’Gog de faire parler la poudre. Et pourtant, après 14 buts en 81 apparitions, l’ancien Red fait de nouveau parler de lui en Premier League, où Swansea vient d’officialiser son arrivée (pour six mois). Il faut dire que le natif de Gennevilliers fait parler de lui ces dernières semaines. S’il n’avait pas inscrit le moindre but avec Bolton cette saison avant début novembre, il s’est bien rattrapé en scorant à trois reprises lors de ses quatre derniers matches. Pas forcément de quoi rentabiliser les 4,5 M€ (environ 2,9 milliards de F cfa) investis à l’été 2011, mais apparemment suffisant pour attirer l’attention d’écuries de Premier League. Swansea, qui peut compter sur un Wilfried Bony en pleine forme pour suppléer un Michu blessé, voit donc en l’ancien du PSG le troisième homme parfait pour compléter son effectif offensif.

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *