Présidence de la CAF : deux candidatures retenues à l’issue de la première étape

La Commission de Gouvernance de la Confédération Africaine de Football (CAF) s’est réunie au Caire les 5 et 6 janvier 2020, sur convocation de son président Me Michel Kizito Brizoua-Bi, pour effectuer les contrôles d’éligibilité des candidats pour les postes de Président et de membres du Comité Exécutif de la CAF.

 

Cinq candidatures ont été officiellement enregistrées pour le poste de président de la CAF, au terme des travaux, la commission a accepté les candidatures de Me Augustin Senghor, président de la fédération sénégalaise de football et de Jacques Anouma, ancien président de la fédération ivoirienne de football.

La commission a déclaré inéligible Ahmad Ahmad, président sortant sanctionné par la FIFA. Les deux autres dossiers de candidature à savoir celui du Mauritanien Ahmed Yaya et du Sud-africain Patrice Motsepe sont jugés recevables mais la commission estime qu’il est nécessaire d’effectuer des vérifications complémentaires. Ainsi, les deux hommes seront auditionnés au Caire, siège de la CAF le 28 janvier prochain. La CAF élira pour un mandat de quatre ans le successeur de Ahmad Ahmad lors de la 43eme Assemblée générale ordinaire élective prévue le 12 mars 2021 à Rabat au Maroc.

 

Source : Journal du Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *