Préparation du tournoi de l’Uemoa : Les Aigles B en mise au vert à Alger

Pour mieux préparer la 7e édition du tournoi de l’intégration de l’UEMOA prévue à Lomé, du 22 au 29 novembre 2014, l’équipe nationale locale du Mali est à Alger (Algérie) depuis hier pour sa mise au vert. Et cela dans le cadre du partenariat signé entre les Ministères des Sports des deux pays le 1er octobre 2014 suite à un séjour fructueux du Ministre Housseini Amion Guindo dans ce pays ami.

housseini amion guindo codem poulo ministre sports

C’est sous une fine pluie (13°) que la délégation sportive du Mali a atterri hier dans la capitale algérienne aux environs de 9h locales (8h, T.U). Elle a été accueillie par des responsables de la Fédération algérienne de football (FAF) et de l’ambassade du Mali à Alger. Conduite par Amadou Diarra Yalcouyé (conseiller technique au Ministère des Sports), la délégation a ensuite pris ses quartiers à l’Hôtel Dar Diaf (Maison des Hôtes) à Hammet. Pendant son séjour, les protégés de Djibril Dramé vont livrer deux matches amicaux contre l’Equipe nationale olympique algérienne de football. La première rencontre est prévue pour le 14 novembre prochain et la seconde probablement deux jours après, c’est-à-dire le 16 novembre 2014.   Ces deux matches amicaux auront lieu au Stade du 20-Août-1955 situé en plein centre d’Alger (commune de Belouizdad, ex-Belcourt) dans le quartier des Annassers. D’une capacité de près de vingt mille spectateurs, c’est l’un des plus anciens stades d’Algérie. Il peut contenir. Les Aigles B vont regagner Bamako avant de s’envoler pour Lomé (Togo) le 19 ou le 20 de ce mois. Cette 7e édition du Tournoi de l’Intégration de l’UEMOA se déroulera à Lomé du 22 au 29 novembre 2014. Le Mali se trouve dans la poule A avec le Togo, le Niger et Côte d’Ivoire. Quant à la poule B, elle réunit le Sénégal, le Burkina Faso, la Guinée Bissau et le Bénin. Il est à rappeler qu’après la phase de poules, les premiers des deux poules se qualifient directement pour la grande finale du 29 novembre prochain.

 

Il faut noter que l’Equipe olympique algérienne de football prépare la 3e et dernier tour qualificatif aux Jeux Olympiques « Rio 2016″ (Brésil). Dirigée par le Suisse Pierre André Shurmann, elle a déjà disputé deux matchs amicaux contre le Qatar les 11 et 14 octobre dernier à Doha. Des confrontations remportées sur le même score de 1 à 0 par les jeunes Algériens.

 

Il faut aussi souligner que la FAF organisera en Algérie un tournoi pour les équipes olympiques de l’Union nord africaine de football (UNAF) en janvier 2015. La seule et unique participation algérienne au tournoi de football des Jeux Olympiques remonte à 1980 à Moscou. Et le Mali a atteint les quarts de finale (si nous avons bonne mémoire) du tournoi olympique à « Athènes 2004″ (Grèce). Et nous avons perdu le quart-de-finale contre l’Italie par 0-1 (après prolongation). Notre sélection nationale locale (senior) séjourne ici sur invitation de la Fédération algérienne de football (FAF) qui honore ainsi un partenariat qui s’inscrit dans le« Programme Exécutif » dans le domaine des sports signé par M. Housseini Amion Guindo et son homologue algérien, M. Mohammed Tahmi, le 1er octobre dernier. Avant le football, le judo, le taekwondo et le volley-ball avaient été les premières disciplines à profiter de ce partenariat. Des sélections nationales maliennes dans ces sports avaient été invitées à participer à des tournois dans le cadre des festivités du 1er novembre, anniversaire de la Révolution algérienne.

 

     Moussa Bolly, depuis Alger

 

SOURCE: L’Indépendant  du   11 nov 2014.
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.