Pour le bonheur du football malien : Le Ministre Poulo et Boubacar Baba Diarra fument le calumet de la paix

Ça y est ! Le ministre des Sports Housseini Amion Guindo et le président de la Fédération malienne de football, Boubacar Baba Diarra, ont décidé d’enterrer la hache de guerre. Cela pour l’intérêt du football malien. La paix des braves a été scellée, le mercredi dernier, au cours d’une rencontre. C’est dire que l’hypothèse du retrait de la délégation de pouvoirs à la Fédération n’est plus d’actualité.

boubacar baba diarra president femafoot housseini amion guindo poulo ministre sport codem

Le ministre des Sports, Housseini Amion Guindo, et le président de la Fédération malienne de football, Boubacar Baba Diarra, sont désormais déterminés à cheminer dans la même voie pour le plus grand bonheur du football malien. Les deux personnalités ont décidé de sceller la paix des braves en mettant en avant l’intérêt du Mali. Pour ce faire, le président de la Femafoot, Boubacar Baba Diarra, et son vice-président Mamoutou Touré dit Bavieux, ont échangé avec le premier responsable du département des Sports, dans l’après du mercredi dernier. Ces échanges ont été vraiment fructueux dans la mesure où le ministre des Sports a finalement décidé de soutenir et d’accompagner le Comité exécutif de la Femafoot. Boubacar Baba Diarra a hautement apprécié cette démarche qui va dans l’intérêt du football malien. C’est dire qu’un grand pas est désormais franchi pour une sortie définitive de trois ans de crise au sein du football malien. “Je suis vraiment heureux aujourd’hui après nos échanges avec le ministre des Sports. Je pense que nous sommes désormais unis pour continuer notre aventure. C’est vrai qu’il y a eu à un moment une incompréhension entre lui et le bureau fédéral, Dieu merci, cela a été résolu après notre rencontre. Nous sommes déterminés et engagés à mettre en avant l’intérêt du football malien” nous a confié le président de la Femafoot.

Notons que le Mali sera sur trois fronts en 2017. Il s’agit de la CAN sénior  à partir du 14 janvier  au 5 février prochain au Gabon. Les Aigles du Mali se trouvent dans la Poule D en compagnie du Ghana, de l’Ouganda et de l’Egypte. Le Mali sera au rendez-vous de la CAN des cadets pour défendre son titre remporté à Niamey en 2015 et à la CAN des juniors.

Tout récemment, l’équipe nationale féminine a participé à la CAN de sa catégorie au Cameroun où elle a été classée 5ème sur 8 pays. S’agissant de la 7ème édition du tournoi de l’Uemoa à Lomé, les Aigles locaux ont perdu la finale face aux Lions du Sénégal (1 but à 0). Qui dit mieux ! Qui disait que le football malien ne marche pas sous l’ère de l’Inspecteur général de Police Boubacar Baba Diarra ! Ce n’est pas pour rien que les ligues régionales (Kayes, Koulikoro, Bamako, Mopti, Sikasso) ont réaffirmé leur soutien au président de la Femafoot lors de l’Assemblée Générale Extraordinaire du 29 novembre dernier, à Sikasso. Même les responsables de la Fifa sont séduits aujourd’hui par les résultats enregistrés par la Femafoot.                                  A.B. HAÏDARA

Source : Aujourd’hui-Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *