Paralysie du Comité Local des Sports de la Commune V Le Maire Amadou Ouattara évoque une absence de texte

Suite à l’échec du renouvellement de son bureau, le Comité Local des Sports de la Commune V est dans l’impasse. Le maire de ladite commune, Amadou Ouattara a expliqué le blocage, samedi dernier. C’était à l’occasion d’un déjeuner de presse tenu à l’hôtel Olympe. L’édile a révélé que le CLS n’a pas de statuts.

Depuis plus d’une année, le Comité Local des Sports (CLS) de la Commune V est en inertie. La cause : aucun bureau légitime n’a pu être mis en place.

Saisie par une pétition sur l’expiration du mandat du bureau sortant en 2018, la Mairie de la Commune V a convoqué une Assemblée générale extraordinaire pour le renouvellement. Deux candidats étaient en lice : le président sortant Ali Ouologem et Djiguiba Kondé. Toutefois, les travaux de l’Assemblée ont été suspendus  suite à des divergences apparues dans la salle.

A la dated’aujourd’hui, rien n’est fait. Le maire de la Commune V, Amadou Ouattara, taxé de soutenir un candidat, a livré sa part de vérité. Il a justifié l’échec du renouvellement par une absence de statuts. « Le maire n’a pas de candidat. Le renouvellement du bureau est toujours attendu. Le problème est que le CLS n’a pas de statuts pour aller à une élection. Avant le bureau était mis en place par consensus. Il nous faut donc fixer des critères pour tenir une assemblée élective », a-t-il confié lors du traditionnel déjeuner  de presse de la Mairie, tenu le samedi dernier à l’hôtel Olympe.

En attendant l’appropriation des textes, les activités du CLS restent donc gelées.

Sory Ibrahima COULIBALY

Source: l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *