Open Abdoul W. Traoré de karaté : La Ligue de Bamako sans discussions

La 11è édition de l’Open de Maître Abdoul Wahab Traoré «Bob» s’est disputée dimanche au Palais des sports Salamatou Maïga. Cette année, la compétition a regroupé une trentaine de combattants, issus des ligues de Koulikoro, Ségou, Sikasso, Mopti et du District de Bamako. Toutes ces ligues sont affiliées à la Fédération malienne de karaté et disciplines associées (FEMAKADA).

L’événement s’est déroulé en présence de plusieurs personnalités, dont le parrain Maître Abdoul Wahab Traoré, ceinture noire, 9è dan (il est le plus gradé du karaté malien), du président de la FEMAKADA, Maître Adama Mariko, ceinture noire, 8è dan et le président de la Fédération malienne de cyclisme (FMC), Amadou Togola. Dans son allocution d’ouverture, le président de la FEMAKADA a rendu un vibrant hommage à Maître Abdoul Wahab Traoré, «un pionnier du karaté national et un serviteur infatigable de la discipline».

«Au nom de la fédération, je remercie l’ensemble des ligues régionales et du District de Bamako pour avoir répondu massivement à notre invitation en dépit des difficultés du moment», a ajouté Maître Adama Mariko. «Mes remerciements au président du Comité national olympique et sportif, Habib Sissoko, pour son accompagnement de tous les jours», conclura le premier responsable du karaté malien.

Après cette allocution, place sera faite aux combats proprement dits. En raison de la pandémie de la Covid-19, les épreuves par équipe n’ont pas eu lieu cette année et les athlètes se sont affrontés en katas individuels seulement. Chez les garçons, Boubacar Kanouté de la ligue de Bamako a été sacré chez les minimes face à Mpé Koné de la ligue de Sikasso.

Sur le tableau féminin, Sira Mariko de la ligue de Koulikoro s’est imposée devant Salimata Coulibaly de Sikasso. Dans la catégorie cadette, Souleymane Seyba de Bamako a remporté la médaille d’or face à Aboubacar Tangara de la ligue de Ségou, alors que Fatoumata Diakité de la ligue de Sikasso a été sacrée chez les filles face à Aïssata Diankaïta de la ligue de Bamako.

Dans la catégorie des juniors, Abdoulaye Timbo de Bamako et sa coéquipière Doussouba Traoré se sont hissés sur la première marche du podium en dominant, respectivement Drissa Traoré de Koulikoro et Jeanne Mariko de Sikasso. Avec 10 médailles, dont 5 médailles d’or, 3 médailles d’argent et 2 médailles de bronze, les combattants de la ligue de Bamako se sont classés premiers, devant la ligue de Koulikoro (4 médailles d’or, 3 médailles d’argent et autant de médailles en bronze) et la ligue de Sikasso qui a récolté 1 médaille d’or, 4 médailles d’argent et 3 médailles de bronze.

Le trophée Fair-play a été décerné à la ligue de Ségou. à la fin du tournoi, le parrain Abdoul Wahab Traoré a exprimé sa satisfaction et promis à la FEMAKADA d’être toujours à ses côtés pour la promotion et le développement du karaté malien. Le grand Maître a, ensuite adressé ses remerciements à l’ensemble des ligues qui ont participé à la compétition et félicité les athlètes pour leur prestation. «à chaque fois que la fédération aura besoin de moi, je répondrai présent», a-t-il lancé sous les ovations de la salle.

Djénèba BAGAYOKO

Source: Journal l’Essor-Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *