Nouveau comité exécutif de la FEMAFOOT du Mali : Ichaka Souleymane Diakité, désormais membre actif

Mamoutou Touré dit Bavieux a été élu, le jeudi 29 août 2019, président de la Fédération malienne de Football lors de l’Assemblée générale élective tenue au Centre International des Conférences de Bamako (CICB).

 

Il a remporté devant son principal rival, Salah Baby avec 32 voix contre 30. Cette victoire de Mamoutou Touré dit Bavieux qui est aussi celle d’Ichaka Souleymane Diakité, 1er Vice président de l’Union sportive de Bougouni. Ils sont au nombre de 16 personnes pour accomplir la lourde tâche de l’instance dirigeante du football malien pour un mandat de quatre ans.

Ichaka Souleymane est plus qu’optimiste. « Dans nos programmes, nous avons la réconciliation de la famille du football et celui des acteurs sportifs comme les Supporteurs et même les journalistes sportifs. Parce qu’à un moment tous ces acteurs ont été divisés. Notre 2ème axe serait la modernisation de l’administration de la fédération malienne de football. Il nous faut un personnel formé aux matériels informatiques (nouvelles technologies) pour une bonne réactivité à la fédération. Le 3ème point, c’est de créer une ligue professionnelle. Parce que sans professionnalisme le football amateur ne se nourrit pas c’est seulement le football professionnel qui peut se nourrir et qui peut nourrir son homme. Et ensuite nous allons tout faire pour que chaque acteur de football malien se sente concerné afin de pouvoir lancer les chantiers de son développement», a-t-il souligné.

Le football de la région de Sikasso est actuellement représenté que par l’union sportive de Bougouni qui se maintient en 1ere Division depuis après son exploit à la finale de la coupe du Mali en 2012 contre les 11 créateurs de Niaréla. Il reste aujourd’hui l’unique club représentant toute la région de Sikasso au championnat national.

 

Ses occupations au sein de la fédération n’affecteront pas son poste de 1er vice président à l’USB ? Ichaka Souleymane répond : « Nous serons 16 personnes au sein de la FEMAFOOT. Chacun aura une commission à diriger, mais ça n’affectera à rien mon poste de 1er vice président de l’union sportive de Bougouni. Si je suis aujourd’hui à la fédération c’est grâce à l’US Bougouni donc je continuerai à travailler à l’USB comme toujours. Je pense que c’est le football de Bougouni qui gagne. Au sein de la FEMAFOOT, je serais un avantage considérable pour le football de Sikasso et celui de Bougouni ».

 

Quel changement prévoit Mamoutou Touré dit Bavieux et ses coéquipiers pour le football féminin ? Ichaka Souleymane nous explique : dans les textes de la fédération malienne de football, il existe une commission dédiée à l’avancement du football féminin exigé par la FIFA. Aujourd’hui, nous étions à notre première rencontre avec la commission de la FIFA. Il nous a rassuré que tous les stades seront dotés de vestiaire pour les femmes qui les permettront de se mettre au même diapason que les hommes »

Première visite de la nouvelle équipe consacrée à Bougouni

Ce Dimanche 01 septembre 2019, les notables de Bougouni et ceux de la commune rurale de Kola ont reçu la visite surprise, des hommes de Bavieux, à leur tête Me Boubacar Karamoko Coulibaly, l’actuel président du Stade Malien de Bamako. La délégation comprenait entre autres Ichaka Souleymane Diakité, Sidi Bekaye Magassa, arbitre international Malien à la retraite, Mme Djila Aichata Diallo.

C’est aux environs de 10h que la délégation a été accueillie par Mamby Kèlètigui Diaby, président de la ligue régionale de football de Sikasso et Sidi Bréhima Sangaré dit Sangaré Djan, président du district de football de Bougouni. A cette occasion, les supporteurs de l’Union Sportive de Bougouni (USB) avec à sa tête, son président Hamidou Coulibaly dit Prince étaient fortement mobilisés sans oublier Boubacar Diarra, président des entraineurs de football des trois cercles (Bougouni, Kolondiéba, Yanfolila).

C’est depuis la Station Total de Bougouni que la délégation fut escortée, et conduite dans le vestibule des notables où elle a remis 10 colas et une enveloppe symbolique en guise de remerciement. Après leur visite chez N’Togo Diakité de Bougouni les visiteurs se sont rendus dans le village de Kola où ils ont encore remis 10 colas et une enveloppe symbolique pour remercier les sages qui les avaient accordés leurs bénédictions il y a juste 15 jours. Les notables des deux villes ont montré tous leurs sentiments de joie face à cette reconnaissance de la part d’Ichaka Souleymane Diakité et ses collègues.  Ichaka Souleymane Diakité nous confie également: « Nous sommes juste venus remercier nos parents qui nous ont apporté leur soutien et bénédiction.  On partagera cette victoire avec tous ceux qui nous ont aidés. Et moi, c’est grâce à mon poste de 1er Vice président de l’union sportive de Bougouni que j’ai été membre actif de Bavieux à l’élection de la FEMAFOOT. Venir vers ma contrée pour remercier est une obligation. Aussi, je le fais en tant qu’autochtone des deux villes Bougouni et Kola. »

 

Moussa Sangaré

Source: Le Forum

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *