Nos expatriés : Moussa Maréga, une valeur marchande qui grimpe

Selon le site transfermarkt, l’international malien de 28 ans vaut aujourd’hui 15 milliards de Fcfa. L’attaquant des Aigles devance au classement les milieux de terrain, Amadou Haïdara «Doudou» et Diadié Samassékou

Avec une clause libératoire de 40 millions d’euros (environ 26,2 milliards Fcfa), Moussa Maréga, a été récemment supervisé par l’Inter Milan, avant la suspension des championnats européens, en raison du coronavirus. Mais, la valeur marchande de l’attaquant du FC Porto est aujourd’hui estimée à 24 millions d’euros (environ 15,7 milliards F cfa). Il est actuellement le footballeur malien le plus cher.
Actuellement leader de la Primeira Liga, avec 60 points, le FC Porto de Moussa Maréga, est bien parti pour ravir le titre de champion au Benfica Lisbonne (2è, 59 points), qu’il avait battu lors du classico portugais (3-2), le 8 février dernier. Dans le classement des joueurs maliens les plus chers, Moussa Maréga devance le milieu de terrain du Red Bull Salzbourg, Amadou Haïdara «Doudou», qui est présentement estimé à 17 millions d’euros (environ 11,1 milliards F cfa).
à la troisième place, on retrouve Diadié Samassékou (24 ans), dont la valeur marchande est estimée à 15 millions d’euros (environ 9,8 milliards F cfa).
L’ancien sociétaire de l’Académie Jean-Marc Guillou devance un duo anglais composé d’Yves Bissouma (Brighton) et de Moussa Djénépo (Southampton), qui sont estimés chacun à 7,8 milliards F cfa. Si les championnats reprennent et que nos compatriotes maintiennent la cadence, il y a fort à parier que leur valeur marchande augmente. Mais pour le moment, tous les championnats sont arrêtés en Europe et les populations confinées à domicile. Ainsi, les footballeurs, comme tous les autres sportifs, sont obligés de s’entraîner entre les quatre murs, pour garder la forme.
On s’en souvient, lors de la 29è journée de la Premier league (la dernière journée avant la suspension de la compétition pour cause de Covid-19), Yves Bissouma avait laissé une bonne impression avec Brighton, touchant 93 ballons pour 16 ballons récupérés, 2 interceptions, 56 passes réussis (84%) et 10 duels gagnés. À défaut de l’emporter, l’international malien et ses coéquipiers ont arraché le nul 0-0 sur le terrain des Wolves.

Seïbou S.
KAMISSOKO

Source: Journal L’Essor-Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *