Mercato – Quand Neymar traitait le président du Barça de “blague”

Actuellement au cœur d’un feuilleton XXL pendant ce mercato estival, Neymar ne cesse d’alimenter les débats, en France, en Espagne ou au Brésil. Depuis deux semaines, la rumeur d’un retour à Barcelone a pris de l’épaisseur. Un dénouement qui serait particulièrement surprenant au vu de la façon dont son histoire en Catalogne s’est terminée.

Les images avaient imprimé les rétines. C’était il y a deux ans, en août 2017. Un départ par la petite porte, lunettes vissées sur la tête au volant de son bolide après le versement par le Paris Saint-Germain de sa clause de départ de 222 millions d’euros. L’épisode avait été vécu comme un affront par le FC Barcelone, qui avait décidé de geler la prime de prolongation de Neymar, estimée à 26 millions d’euros, en guise de représailles.

Cette situation avait même engendré un conflit juridique entre le clan Neymar et le FC Barcelone. Par la suite, les deux parties se sont envoyées des piques par médias interposés, le président du Barça Josep Maria Bartomeu ne cachant pas sa frustration après ce qu’il avait considéré comme une humiliation en mondovision.

Le média spécialisé Culture PSG rappelle ainsi que peu de temps après le transfert retentissant de Neymar, la superstar avait elle-même exprimé sa colère en qualifiant le dirigeant de “blague” sous un post du site Esporte Interativo relayant une énième déclaration véhémente de Bartomeu.

Ce lourd passif entre les deux parties explique notamment pourquoi le cas du Brésilien divise au sein de la direction barcelonaise.

Source: Goal

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *