Mercato: Et si Manchester United avait bidonné la négociation «De Gea» avec Madrid ?

Selon les révélations de la presse espagnole, le club anglais n’a jamais eu l’intention de vendre son gardien au Real…

David De Gea gadien but joueur footballeur manchester united

C’est un papier savoureux, que l’on conseille aux hispanophones. Il est signé Diego Torres, LE grand spécialiste du Real Madrid dans les colonnes du Pais, et il raconte, en résumé, les coulisses du transfert avorté de David De Gea au Real Madrid dans la journée de mardi.

 

Pour la faire courte, on y apprend que le Real, après une première approche timide en juillet, avait un temps abandonné l’idée de recruter le gardien mancunien, et que ce dernier, en l’apprenant, a menacé les dirigeants madrilènes de ne pas les rejoindre l’an prochain. Branle-bas de combat dans les bureaux de Santiago Bernabeu, où on décide finalement lundi en fin de matinée de faire une proposition à Manchester : 30 millions d’euros en plus de Keylor Navas.

C’est alors que le drame se noue. Manchester, qui avait mis De Gea sur le banc tout le mois d’août en attendant que le Real se décide, est choqué par cette approche de dernière minute et planche sur un raisonnement machiavelien. L’idée ? Faire semblant de vouloir négocier et faire capoter le transfert au dernier moment.

 

C’est ainsi que le club anglais aurait fait traîner l’accord avec Keylor Navas, demandant des informations médicales supplémentaires jusqu’à tard le soir, avant le coup de grâce ultime : l’envoi des documents nécessaires au transfert à 20 minutes de la deadline, soit 120 pages en anglais « nécessitant trois avocats pour être vérifiés dans un laps de temps de deux heures », selon une source proche du club espagnol. En un mot, bravo.

Source: 20minutes.fr

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *