L’Ukraine et l’Italie en demie

LE FILM DE LA JOURNEE – La première demi-finale de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Pologne 2019 est désormais connue et elle mettra aux prises deux sélections européennes.

Les quarts de finale ont débuté par une performance défensive de haute volée de la part de l’Ukraine, qui a réussi à tenir en échec Cucho Hernandez et l’attaque colombienne (1-0) à Lodz. Danylo Sikan a su profiter d’une erreur défensive des Cafeteros pour ouvrir le score dès la 11ème minute de jeu. Par la suite, les Européens ont résisté courageusement aux assauts adverses.

De son côté, le Mali a connu une entame calamiteuse à Tychy en marquant contre son camp à la 12ème minute de jeu. Dans la foulée, Ousmane Diakité a pris un carton rouge direct après s’être rendu coupable d’un tacle un peu trop appuyé sur Luca Pellegrini. L’incontournable Sekou Koita a remis les Aigles dans le sens de la marche en égalisant à la 39ème minute, mais les Africains ont fini par payer le prix de leur infériorité numérique. Au retour des vestiaires, un doublé d’Andrea Pinamonti a lancé les Italiens sur la voie d’un succès sans appel (4-2).

Les moments-clés

Une défense imprenable : L’Italie et l’Ukraine n’ont encaissé que trois buts en cinq sorties depuis le début du tournoi. Pourtant, les deux équipes avaient face à elles des adversaires particulièrement redoutables sur le plan offensif en quarts de finale. Deux des formations les plus rigoureuses du tournoi se mesureront donc dans le dernier carré, avec une place en finale à la clé.

Prime à la régularité : Sikan s’est imposé comme le buteur attitré de l’Ukraine depuis le début de la seconde phase, avec trois réalisations en deux matches. De son côté, Pinamonti a signé le but de la victoire lors des deux dernières sorties des Azzurrini.

Toujours plus haut : L’Ukraine, qui faisait aujourd’hui ses débuts en quarts de finale de la Coupe du Monde U-20, s’est qualifiée pour les demi-finales dès sa première tentative. Les Slaves ont également atteint le dernier carré de l’UEFA EURO U-19, un niveau qu’ils n’avaient plus atteint depuis 2009.

Entendu…

“Nous n’avons pas utilisé le ballon avec la même efficacité qu’au cours de nos précédents matches. C’est la raison pour laquelle nous avons eu tant de problèmes aujourd’hui. La deuxième mi-temps était plus aboutie, mais au bout du compte, nous avons manqué de réalisme. Nous rêvions d’accéder aux demi-finales ou à la finale, mais le sort en a décidé autrement. Nos joueurs se sont bien battus et ils ont représenté leur pays avec dignité” – Arturo Reyes, sélectionneur de la Colombie

“Nous nous attendions à un match de ce genre. C’était un combat. Au bout du compte, la Colombie nous a obligés à jouer de la sorte, à dégager régulièrement, car cette équipe s’appuie sur une excellente condition physique” – Oleksandr Petrakov, sélectionneur de l’Ukraine

Source: fifa

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *