Ligue africaine des champions : 8 tentatives, 8 échecs pour le Stade malien de Bamako

Seul représentant malien encore en lice en compétitions interclubs de la Caf, le Stade malien de Bamako a été éliminé, le mercredi 6 janvier, de la Ligue des Champions après sa lourde défaite de 3-0 au Maroc face au Wydad Athlétic de Casablanca pour le compte du match retour du 2e tour. C’est le 8e échec en autant de tentatives pour les Blancs de Bamako aux portes de la phase de poules de la compétition. Néanmoins, le club de Sotuba sera reversé en Coupe de la Confédération dont il disputera les barrages.

x-default

Pas de miracle pour le Stade malien de Bamako en Ligue africaine des Champions. L’espoir suscité après la courte victoire (1-0) enregistrée à Bamako au match aller a été vite anéanti par les Marocains dès la première période du match retour joué le mercredi passé au Complexe Mohamed V. Maitrisant bien leur sujet, les joueurs du WAC ont balisé le chemin de la qualification à quelques minutes de la pause par l’entremise d’Ayoub El Kaabi (41’).

De retour de la mi-temps, ils ont rapidement doublé la mise par Muaid Ellafi (47’) qui se permettra même le luxe de s’offrir un doublé pour porter le score à 3 buts à 0 à la 64. Une addition salée pour le champion du Mali qui n’aura jamais existé dans cette rencontre cauchemardesque.

Ainsi, comme lors de ses 7 précédentes tentatives, le Stade malien de Bamako tombe une fois de plus, au total pour la 8e fois, aux portes de la phase de poules de la Ligue des Champions. Une étape qui reste infranchissable pour un club malien depuis la création du nouveau format de la compétition.

Eliminé de la Ligue des Champions, le Stade malien de Bamako retrouvera néanmoins une autre compétition qui lui sourit bien. Il s’agit des barrages de la Coupe de la Confédération dont il a remporté la finale en 2009.

En cas de succès lors desdits barrages, le Stade malien accédera à la phase de poules de la Coupe de la Confédération pour tenter de rééditer son exploit de 2009.

 

Alassane Cissouma

Source : Mali Tribune

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *