L’Espérance à l’assaut de la supercoupe d’Afrique

L’Espérance Sportive de Tunis, détenteur de la Ligue des champions a rendez-vous avec l’histoire vendredi 14 février à 17 HT au stade Al Gharrafa de Doha en rencontrant le vainqueur de la coupe de la Confédération, Zamalek d’Egypte pour le compte de la supercoupe d’Afrique.
On annonce un match à guichets fermés, le petit stade d’Al Gharrafa d’une capacité d’accueil de 25 mille spectateurs devant faire le plein.
« En 2019, lors de l’édition précédente, nous partions avec les faveurs du pronostic, mais c’est le Raja Casa qui a eu le dernier mot », rappelle l’entraîneur adjoint de l’EST, Mejdi Traoui, lequel, flanqué d’Iheb Mbarki s’est exprimé ainsi jeudi lors de la conférence de presse d’avant-match.
« L’EST a changé à 70% avec l’arrivée de nouveaux joueurs, mais nous avons placé ce trophée comme un de nos premiers objectifs. Nous sommes concentrés, et entendons renouer avec la victoire qui nous manque dans cette épreuve depuis 1995 », poursuit l’ancien milieu défensif de l’Etoile Sportive du Sahel qui connait parfaitement cette épreuve.
De son côté, l’entraîneur de Zamalek, Patrice Carteron estime que son équipe se présentera en challenger. « Ce sera un moment magnifique face à un adversaire redoutable qui a changé d’effectif », promet-il.
Le club cairote déplore l’absence de son maitre à jouer, Chikabala.
La formation sang et or, privée de son défenseur axial Abdelkader Badrane sera la suivante:
Ben Cherifia- Derbali, Chetti, Yaâkoubi, Chammam- Bonsu, Coulibaly, Benghith- Bensaha, Ouattara, El Houni.
Le match sera arbitré par le Sud-africain Victor Gomes.
H.A.
Source: realites.com.
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *