Les nouvelles des Aigles dames : Les Aigles dames ont raison de croire contre le Ghana

Convaincues que contre Ghana il faut impérativement une victoire, pour gagner sa place en demi-finale, les pouliches du coach Oumar Guindo dit Koplan, qui recevront les blacks Satellite du Ghana,  aborderont le match comptant pour la 3ème et dernière journée de la poule B, avec beaucoup de serénité, de détermination et d’engagement. La victoire 3 buts à 1 face au Kenya mercredi dernier a changé la donne dans la poule B de cette Coupe d’Afrique des nations de football féminin. En battant le Ghana ce samedi 26 novembre, à partir de 19 heures, au stade Omnisports Ahmadou Ahidjo, les Maliennes décrocheront une qualification historique pour les demi-finales de la compétition. C’est désormais l’union sacrée au sein de l’équipe et le seul mot d’ordre est la victoire. L’équipe reste soudée et sereine, après deux séances d’entrainements, aucun cas de blessure, ni de bobo n’a été signalé. Le coach Koplan peut donc compter sur tout son effectif.

aicha-samake-joueuse-feminine-femme-dame-football-aiglonnes-mali-nigeria

Oumar Guindo, sélectionneur du Mali

Le Ghana est une grande nation de football. Notre équipe est jeune mais nous allons attaquer pour les empêcher de jouer. Nous avons nos atouts que nous allons aussi exploiter lors de cette rencontre. Notre objectif en arrivant au Cameroun était de dépasser la phase de poule, et notre objectif reste le même. Nous allons aborder le match comme lors de notre rencontre contre le Kenya, en les imposant notre jeu. Toutes les joueuses sont aptes à être alignées. Nous aurons une équipe conquérante, une équipe qui veut gagner, une équipe qui va encore rendre les Maliens fiers. Le match contre le Ghana est notre première finale. Nous n’avons pas droit à l’erreur.

 

Yussuf  Basigi, sélectionneur des Black Satellites

Nous affronterons le Mali avec sérieux après leur démonstration de force face au Kenya. Nous sommes convaincues que le nul n’est pas le meilleur résultat c’est pourquoi nous arborerons la rencontre avec beaucoup de sérieux, afin de nous qualifier, si possible de belle manière.

Les encouragements de la fédération malienne de football.

  1. Boubacar Baba Diarra, Président de la Fédération malienne de football, dans un message envoyé aux joueuses, a au nom du Comité Exécutif de la Fédération Malienne de Football, félicité les joueuses et l’encadrement technique pour leur brillante victoire, face aux Kenyanes. Il les a encouragé et exhorté les joueuses et l’encadrement à persévérer dans l’effort pour que la victoire face aux Ghanéennes ouvre la voie à une qualification historique pour les demi-finales d’une phase finale de la CAN féminine.

 

Le Consul général du Mali au Cameroun mobilise la communauté malienne pour soutenir les Aigles dames jusqu’au bout

Comme c’était déjà le cas à Douala, Buea et Limbe, la communauté malienne de Yaoundé, sous la coordination du Consul général du Mali au Cameroun, a pris les dispositions pour pousser les Ambassadrices à la victoire face au Ghana. “J’ai été très surpris de la prestation des Aigles du Mali face au Kenya. Elles étaient toutes engagées et déterminées. Nous sommes vraiment rassurés pour la suite de la compétition. Sachez que vous joué à domicile car le Malien se sent camerounais. Tout le peuple camerounais est derrière vous” a déclaré Sidaly Youba, président de la communauté, avant d’offrir à la délégation un Méchoui qui sera savouré après la qualification en demi-finale.

Pour sa part, M. Modibo Diallo, Consul général du Mali au Cameroun, qui a spécialement effectué le déplacement de Douala a déclaré que toutes les dispositions pour  la mobilisation, « tout comme ce que nous avons fait du côté de Douala. Mon seul message tourne toujours autour de la discipline. Vous avez été battues par le Nigéria, mais votre discipline a séduit plus d’un, au second match tout le peuple camerounais était avec vous. Soyez donc en fier, et sachez que vous pouvez compter sur le 12ème joueur. Je vous exhorte à continuer dans la même lancé, car vous y êtes pas seulement pour vous faire plaisir mais aussi pour l’image de toute une nation ».

Prenant la parole, Mme Djenebou Kone, conseillère technique au Ministère des Sports et Chef de la délégation, a adressé les remerciements du département tutelle pour toute la mobilisation. « Par votre mobilisation, vous faites preuve de votre amour pour la patrie. Nous nous réjouissons de cette mobilisation qui est un atout psychologique pour de pareils évènements. Au nom de toute la délégation, nous vous disons grand merci et prions Allah le Tout Puissant de nous conduire vers la victoire demain contre le Ghana ».

Cameroun et Afrique du Sud qualifiés pour les demi-finales

Bien que déjà qualifié pour les demi-finales, les Lionnes Indomptables ont battu par 2 buts à 0, ce vendredi dans le cadre de la 3ème journée dans le groupe A. Cette rencontre a enregistré le but le plus rapide de la CAN 2016 Dames. Lancée dans le dos de la défense zimbabwéenne dès la première minute, Michelle Akaba, d’un plat du pied plein de sang-froid, gagne son face-à-face avec la gardienne zimbabwéenne Chido Precious Dzingirai et ouvre le score pour le Cameroun. La même Lionne idéalement placée signe un doublé à la 51 mn. Avec neuf points sur neufs, cinq buts marqués et aucun encaissé, le Cameroun va aborder sa demi-finale avec un confort psychologique conséquent. Les Sud-africaines quant à elles se sont également qualifiées. Les Bayana Bayana ont laminé ce vendredi  l’Egypte (5-0). Face à une formation égyptienne totalement déboussolée,  l’Afrique du Sud n’a presque jamais été inquiétée pendant les 90 minutes de la rencontre. Avec 5 points, les Sud-Africaines passent ainsi devant leur adversaire du jour et se qualifient pour les demi-finales de la compétition.

Clarisse NJIKAM

Source : Aujourd’hui-Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.