Le ministre des Sports Me Jean Claude Sidibé: « « Non, le ministre n’a pas distribué de l’argent »

Le ministre des Sports a animé un point de presse pour expliquer les raisons du paiement des clubs en liquide des cent millions offerts par le chef de l’Etat.  C’était dans la salle de conférence de son département.

Le ministre des sports Me Jean Claude Sidibé a, de prime abord, expliqué les conditions d’ouverture des stades. Selon lui, la demande a été formulée par le président Dr Seydou Sow, président de l’AS Réal et président des clubs de première division. Le président Sow a également demandé un appui de l’Etat.

C’est ainsi que le Chef de l’Etat a décidé d’offrir quinze millions de francs Cfa par club. Sur les raisons du paiement en liquide, le ministre a déclaré que c’était à la demande des clubs. Selon lui, les clubs sont en difficultés et  devront jouer le weekend. Ils ne peuvent pas attendre deux ou trois jours pour être en possession de l’argent. L’ancien président de la fédération malienne de basketball a fustigé le comportement de certains  esprits malicieux.

« Non le ministre n’a pas distribué de l’argent. Il a donné de l’argent aux clubs qui étaient dans l’urgence », explique-t-il. Notre but n’a jamais été de faire de la fanfaronnade, martèle-t-il.  A sa suite, Dr Seydou le président de l’AS Réal et président des clubs de première division est revenu sur sa rencontre avec le ministre Sidibé au terrain des scorpions. Sur la question de l’argent, Dr Sow explique « Monsieur le ministre a décidé de payer par chèque. Je lui ai dit que cela pose un souci. Car le délai de virement au Mali est de soixante douze heures. Je lui ai suggéré de nous payer en liquide et il a accepté ».

Abdrahamane Sissoko

Source:

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *