L’APS célèbre le 8 Mars à travers un match de basket-ball : Les filles du Stade Malien de Bamako étrillent le Djoliba AC

Dans le cadre de la célébration de la Journée internationale des droits des femmes, l’Alliance pour la paix et la solidarité (Apm-Mali) a organisé le mercredi 8 mars dernier, au stade Mamadou Konaté, une finale directe de basketball entre le Stade Malien de Bamako et le Djoliba AC. A l’issue de laquelle, les Stadistes ont largement étrillé les Djolibistes par le score de 50 à 32.

La cérémonie de cette finale directe était présidée par Madiba Keita, président de l’Apm, en présence de Serigne Thiam, président de la ligue de basketball du district de Bamako, d’Alou Togola, représentant du maire de la commune III et de plusieurs responsables sportifs de la commune.

basket femme joueuse djoliba stade malien

C’est sur le discours du président de l’Apm que la cérémonie a commencé. Il a tout d’abord transmis la salutation fraternelle du président d’honneur de l’Apm, Malamine Koné, à toutes les femmes du Mali en cette Journée internationale des droits des femmes. ” Depuis quelques années, l’Alliance pour la paix et la solidarité participe pleinement à cet événement à travers diverses activités dont : les prix de mérite et de la reconnaissance décernés à des illustres femmes du Mali ; l’organisation de cross-country regroupant les athlètes dames du district de Bamako et de la commune de Kati ; des dons et appuis aux groupements des femmes “, a-t-il précisé

Il a aussi expliqué que pour cette année, ils ont choisi le sport (basketball) parce qu’il est facteur d’union et de partage, toute chose qui cadre avec la vision du président l’honneur de l’Apm à savoir œuvrer à la consolidation d’une société de paix et de justice sociale, de promouvoir le développement du sport et l’accompagnement des anciens sportifs, de promouvoir la culture et l’accompagnement des artistes, de promouvoir l’éducation et l’entreprenariat, de contribuer à la promotion des droits de la femme, de l’enfant et de la famille. Il a conclu ses propos en remerciant le ministère des Sports, la direction du stade Mamadou Konaté, la ligue de basketball du district de Bamako.

Cette finale directe a opposé le Stade Malien de Bamako, le détenteur de la coupe du Mali à Djoliba AC, la championne en titre. Dès l’entame de la partie, les filles du Stade Malien se sont vite montrées très dangereuses en dominant leurs adversaires du jour, avant de gagner le premier quart-temps par le score de 23-6. Au deuxième quart-temps, les Djolibistes n’ont pu rien faire face à la vitesse des Blanches de Bamako. Et ce deuxième quart-temps a également été gagné par le Stade : score de 34-13.

Au retour des vestiaires, malgré la résistance de Djolibistes, les Stadistes ont fini par remporter la partie en gagnant les deux derniers quarts-temps par respectivement, 43-22 et 50-32.

A la fin de la rencontre, l’équipe vaincue, le Djoliba AC, a reçu  un trophée et une somme de 200 000 francs Cfa tandis que le vainqueur, le Stade Malien de Bamako, a reçu un trophée et une somme de 500 000 francs CFA.

M.TRAORE

Source: Aujourd’hui-Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *