Lancement de la caravane « Cœur ouvert » : C’est parti pour la première édition

Dans le cadre du renforcement de la coopération sud/sud Mali-Maroc, la 1ère édition de la caravane médicale « à cœur ouvert » a été lancée le samedi 17 septembre 2016, à l’Hôpital du Mali. C’était en présence de membres du gouvernement, du consul honoraire du Mali au Maroc, les responsables de la structure sanitaire ainsi que l’équipe technique médicale marocaine. Placée sous le haut parrainage de Mme Keita Aminata Maiga, Première dame de la République, cette caravane qui prendra fin jusqu’au 24 de ce mois a été organisée par le CHU Mohamed VI de Marrakech, l’Hôpital du Mali et le Club des Amis de Tombouctou, elle est également sponsoriser par le premier operateur global et historique de téléphonie au Mali, Malitel.

operation-chirurgical-caravane-coeur-ouvert

Après son mot de bienvenue, le Directeur Général de l’hôpital du Mali, Dr. Mamadou Adama Kané dira que le plateau technique  disponible à l’hôpital rend en partie les activités de la caravane possible ainsi que les ressources humaines spécialisées et les activités paramédicales sont entièrement mobilisées pour assister leurs collègues venus du Maroc afin que cette première expérience soit une réussite.

En ce sens, il a exprimé le vœu à ce que les conditions soient réunies pour que la chirurgie à cœur ouvert soit enfin possible au Mali dans l’optique de soulager certains patients qui souffrent de certaines pathologies du cœur. Pour le Président du Club des Amis de Tombouctou, Kalilou Papa Cissé leur action humanitaire a pour but d’effectuer la première chirurgie à cœur ouvert au Mali. Selon lui, le club s’est fixé comme objectif l’aide humanitaire, la culture et le développement durable.

Aux dires du Chef de la mission médicale marocaine, le Pr. Driss Boumzebra l’objectif de cette mission est de soigner 4 à 6 patients indigents qui ont besoin de l’intervention de chirurgie cardiaque, d’initier cette spécialité de niveau tertiaire et d’initier un programme de formation continue pour l’équipe cardiologique chirurgicale et soignant  au sein de l’hôpital  national du Mali.

S’exprimant au nom du ministre de la santé et de l’hygiène publique, le conseiller technique, Dr. Salif Samaké a exprimé son enthousiasme en cette caravane du fait que l’on sait l’importance des pathologies cardio-vasculaires au Mali. Il dira que les maladies du cœur constituent une véritable préoccupation pour les professionnels de santé en raison de leur gravité et de leur fréquence.

Ainsi, la première dame Mme Keita Aminata Maiga a indiqué que c’est avec honneur qu’ils accueillent cette caravane salvatrice dédiée à l’humanitaire. Avant de saluer l’engagement citoyen des caravaniers. Par ailleurs, elle a déclaré que les structures hospitalières présentent un déficit des équipements sanitaires d’interventions pour les pathologies liées au cœur et que c’est pour cela que la caravane trouve tout son sens.  

Ousmane Baba Dramé

Source : Le Républicain

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *