La presse anglaise sous le choc après l’exclusion de Manchester city

La décision de l’UEFA d’exclure Manchester City de toutes les compétitions européennes pendant deux ans s’est bien évidemment affichée en une des journaux anglais. Mais le sort de Pep Guardiola a également fait couler beaucoup d’encre chez nos voisins ibériques.

 

Vendredi soir, l’annonce a fait l’effet d’une bombe. Et comme toute bombe médiatique, de nombreux journaux n’ont pas hésité à bouleverser leur une pour mettre en avant les déboires des Citizens, expulsés de toutes compétitions européennes (C1 et C3) pour les deux saisons à venir pour ne pas avoir respecté les règles du fair-play financier.

Pour la une de son cahier sport, le Mirror n’a pas fait dans la dentelle et nous a offert un titre choc dont seuls les tabloïds anglais ont le secret : “Valentine’s Day Massacre” (“le massacre de la Saint-Valentin”). Pour accompagner cette nouvelle qui est venue pimenter la journée des amoureux, le Mirror a opté pour une photo de Pep Guardiola la tête entre les mains

Les journalistes du Times ont quant à eux choisi un titre un peu plus sobre : le mot ” Banned” (“exclu”) accompagne là-aussi la photo d’un Pep Guardiola préoccupé. Le dirigeant catalan est également choisi sur la une du Gardian, tandis que le Daily Star préfère Sterling et De Bruyne, les mains sur les hanches, pour illustrer l’information.

BFM

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *