Kidal : Football, les FAMa prennent leur revanche sur l’équipe locale de Kidal

Après sa victoire à l’aller par le score de 2 buts à 1, la semaine derrière au camp Général Abdoulaye Soumaré, face à l’équipe des FAMa renforcée par des tchadiens, l’équipe locale de la ville de Kidal recevait ce mercredi, 1er juillet 2020, sur ses propres installations le match retour de cette double confrontation. L’enjeu était de taille pour les militaires maliens et tchadiens qui voulaient à tout prix prendre leur revanche sur cette équipe de Kidal. Mission accomplie, car ils se sont imposés sur le score de 3 à 0. Une partie qui s’est disputée sous la haute surveillance des forces de sécurité de la MINUSMA. 

Ce match retour entre les deux équipes a commencé pied au plancher. Déterminés à prendre sa revanche, les militaires vont multiplier les incursions dans le camp adverse. Une domination qui ne tardera pas à se concrétiser. Suite à un corner joué à deux temps, la défense kidaloise dégage mal la balle, que va récupérer N’Fabou Traoré, pour ensuite battre le portier adverse, qui n’y pouvait rien. (1-0, 7ème minutes).  La mi-temps intervient sur ce score de 1 but à 0 en faveur des militaires.

Au retour des vestiaires, les militaires vont davantage accentuer la pression et vont finir par trouver la faille 5 minutes seulement après la reprise par l’intermédiaire de leur attaquant, Diakaridia Diarra. Ce dernier prend de vitesse la défense adverse et s’en va battre le gardien Kidalois, qui ne pouvait que constater les dégâts (2-0, 40ème minute). Le cauchemar du portier de Kidal était loin d’être terminé. Il va une nouvelle fois s’incliner à la suite d’un très bon mouvement collectif, conclu par le même Diakaridia Diarra. Son doublé de la soirée. (3-0, 55ème minute). Aucun autre but ne sera encore marqué. Score final 3 à 0 en faveur des militaires qui prennent ainsi leur revanche, A l’issu de la partie, le chef du bataillon reconstitué, le commandant Mahamadou Keïta a chaleureusement félicité les deux équipes. Selon lui, il n’y a eu ni vaincu, ni vainqueur.

C’est le sport qui a gagné. Le Cdt Keïta d’ajouter que l’objectif de cette belle initiative est de faciliter l’intégration des FAMa au sein des populations civiles tout en emmenant la paix, la cohésion sociale et la fraternité. Des propos soutenus par l’entraineur de l’équipe de Kidal, Aboubacrine AG. Bilal, qui se dit très satisfait et très heureux de jouer contre ses frères militaires, les FAMa. Selon lui, ces genres de rencontres constituent un facteur d’intégration et de retrouvailles entre militaires et la jeunesse de Kidal. Cependant, il faut rappeler que cette rencontre a été mise à profit pour remettre des cadeaux à cette jeunesse Kidaloise

Source: FAMA

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *