JUSTICE : Neymar risque jusqu’a six ans de prison pour son transfert de santos

Le transfert de Neymar de Santos à Barcelone est toujours dans le viseur de la justice espagnole concernant des fraudes. Le Brésilien risque jusqu’à six ans de prison.

Neymar a beau avoir débarqué en France lors de l’été 2017, il n’en a pas terminé avec la justice espagnole. Ce mercredi, le magistrat qui s’occupe du jugement du Brésilien pour des présumées irrégularités sur son transfert vers le Barça en 2013 a estimé que le Parisien encourt jusqu’à six ans de prison suite à l’accusation de DIS et que l’affaire allait donc être portée devant la chambre pénale de l’Audience nationale. La date du procès n’a pas été communiquée mais trois magistrats jugeront les délits pour lesquels Neymar est visé.

DIS S’ESTIME LESE PAR LE CLAN NEYMAR

La société d’image qui détenait une partie des droits du joueur au moment de son départ du Brésil a déposé une accusation pour « corruption dans les affaires » et « escroquerie ». Elle accuse depuis plus d’un an le Barça et Neymar de s’être alliés par cacher le véritable montant du transfert et ainsi verser moins de commission qu’ils ne devaient. Pour rappel, le prodige de Santos a rejoint la Catalogne lors de l’été 2013 contre le montant de 57,1 millions d’euros.

UN TRANSFERT DE 57 MILLIONS REEVALUE A 83

Dans les faits, 40 millions sont allés dans les poches de la famille de Neymar et 17 millions restants entre le club brésilien et DIS (6,1 millions pour la société). Seulement la justice espagnole a réévalué ce transfert à 83 millions d’euros et c’est là qu’il y a entourloupe pour la société d’image qui a donc choisi de porter l’affaire en justice. En plus de Neymar, Josep Maria Bartomeu, Sandro Rosell, le Barça ainsi que Santos devront répondre à ce délit « d’escroquerie ».

football365

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *