Justice brésilienne : Ronaldinho retenu au Brésil

La justice brésilienne empêche Ronaldinho de quitter le territoire. L’ancien Parisien devait se rendre à Dubaï pour la 13e conférence internationale du sport mais son passeport a été confisqué.

Interdiction de quitter le Brésil. Ronaldinho ne pourra pas se rendre à la 13e conférence internationale du sport à Dubaï où il est attendu. Le champion du monde 2002 était même annoncé sur toutes les affiches comme son compatriote Ronaldo. Sauf que la justice l’empêche de quitter le territoire brésilien, assure Marca ce jeudi.

Condamné en 2015 à verser environ deux millions d’euros pour une construction illégale dans une zone environnementale protégée, Ronaldinho n’aurait toujours pas payé son amende. La justice a donc décidé de sévir en saisissant le passeport de l’ancien joueur du Barça et en lui interdisant de quitter le territoire. Celui qui a porté les couleurs du PSG n’était pas au Brésil au moment où la sanction a été prononcée et il a continué ses voyages dans le monde pour honorer ses contrats avant de rentrer au pays mi-décembre. Cette fois, la justice ne l’a pas laissé repartir.

“Il me semble que le condamné se moque de la justice devant la société brésilienne et dans le monde”, a déclaré le procureur Brasilino Pereira dos Santos dans un communiqué. “Ronnie” n’hésitant pas à partager les photos de ses périples sur ses réseaux sociaux. A 38 ans, le génial dribbleur se fait remarquer, une fois de plus, hors des pelouses…

Football.fr

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *