Jean Claude Sidibé, Président de la Fédération Malienne de Basket-ball : « L’élection de Hamane Niang à la tête de FIBA-Afrique sera confirmée lors du Congrès de FIBA-Monde prévu les 28 et 29 août à Séville »

Dans cet entretien exclusif, le président de la Fédération Malienne de Basket-ball, Me Jean Claude Sidibé a salué l’implication des autorités maliennes dans l’élection de notre compatriote Hamane Niang à la tête de Fiba-Afrique. Cette élection, précisera-t-il, sera confirmée lors du Congrès de FIBA-Monde prévu les 28 et 29 août prochain, à Séville, en Espagne. Le patron de l’instance dirigeante du basket-ball malien profite de cette occasion pour inviter le grand public à sortir massivement pour les finales de la Coupe du Mali de basket-ball, prévues le samedi 23 août, au Palais des Sports. L’évènement est placé sous la présidence du Chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Kéïta.

   Claude Sidibe president federation malienne basketball

L’Indépendant Sports : Bonjour Monsieur le président. Comment se porte aujourd’hui le basket-ball malien depuis votre arrivée à la tête de la fédération ?

Jean Claude Sidibé : Merci beaucoup pour cette question. Je pense que le basket-ball malien se porte aujourd’hui mieux, c’est même beaucoup plus qu’avant notre arrivée à la tête de la Fédération Malienne de Basket-ball. Le plus important, c’est que le dialogue s’instaure entre les acteurs. Nous avons aussi lancé nos programmes de formation et nos techniciens ont été missionnés pour trouver des solutions aux maux qui minent cette discipline. Et l’impunité est terminée dans le milieu.

Quelle appréciation faites-vous de la participation des Aiglons du Mali à l’Afro basket U 18 à Madagascar ?

Lors de ce championnat d’Afrique, nous avons été classés 3ème d’Afrique. Ce qui n’est pas aussi mauvais. Mais, notre ambition était de remporter ce trophée continental ou à défaut être 2ème d’Afrique. Pour cela, je peux vous dire que nous avons des regrets parce que nous avions une équipe qui pouvait remporter cette coupe. Nous avons dit aux jeunes et à l’encadrement que ce n’est qu’un faux pas et que le travail doit continuer pour grimper plus haut.

Notre compatriote Hamane Niang vient d’être porté à la tête de FIBA-Afrique, sous quel signe placez-vous cette brillante élection ?

Je pense que l’élection de Hamane Niang à la tête de FIBA-Afrique doit être placée sous le signe du Mali nouveau qui gagne et en qui l’Afrique a confiance. Je pense que Hamane était un bon candidat aux compétences sportives reconnues et qui a fait l’unanimité parce qu’il a été élu par acclamation. C’est bien pour l’homme et pour le Mali, car ce qui compte c’est la confiance placée à un Malien.

Quel a été l’apport de la Fédération Malienne de Basket-ball pour son élection ?

Nous n’avons pas hésité à soutenir la candidature de Hamane Niang après avoir saisi la fédération. C’est ainsi que nous avons rencontré toutes les autorités politiques ensemble et le Comité National Olympique et Sportif. Toutes ces autorités se sont impliquées personnellement sur instruction du Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta afin que notre compatriote puisse être élu à la tête de l’instance suprême du basket-ball continental. C’est le lieu pour nous de les remercier pour cet apport qualitatif et de remercier en retour tous les pays qui nous ont manifesté leur sympathie.Je profite de cette occasion pour vous dire que mes relations et celles de la fédération avec le président du Comité national olympique et sportif du Mali sont excellentes. La preuve est que le prochain séminaire de formation de notre fédération est assurée et financée par le CNOSM.J’entretiens également de très bon rapport avec le nouveau président de FIBA-Afrique, Hamane Niang qui ne cesse de me soutenir dans toutes mes actions. Après le congrès de FIBA-Afrique à Madagascar, nous parons ensemble en Espagne pour le Congrès de FIBA-Monde.

Qu’attendez-vous du nouveau Président de FIBA-Afrique ?

Nous attendons du nouveau Président de FIBA-Afrique qu’il parachève le programme de redressement et de rénovation de l’instance suprême du basket-ball africain, qu’il consolide les acquis et permette aux fédérations nationales d’être plus actives dans la gestion du basket.

Quelles sont les perspectives au niveau de la fédération malienne de basket-ball ?

Effectivement, nous avons des perspectives qui tournent autour de la formation des cadres et des dirigeants ainsi que des techniciens. Une première formation a réuni les présidents et secrétaires généraux des ligues. La deuxième formation se déroulera du 25 au 26 août à l’intention des membres du bureau fédéral et l’ensemble des présidents des ligues régionales. Nous sommes en train de réfléchir aussi sur une éventualité d’instaurer une ligue 1 et une ligue 2 au Mali. Mais, tout cela dépendra des négociations qui vont s’ouvrir avec notre sponsor officiel, Orange-Mali dans le cadre de notre contrat de partenariat.

On connait déjà les finalistes de l’édition 2014 de la Coupe du Mali, y aura-t-il des innovations cette année lors de la cérémonie des finales (dames et messieurs?

Comme vous le savez, les demi-finales se sont jouées samedi dernier. Nous connaissons déjà les finalistes pour cette Coupe du Mali. Je profite de l’occasion pour les féliciter. S’agissant des innovations, je pense que depuis notre arrivée à la fédération, nous avons essayé d’innover la façon de gérer le basket-ball malien. Nous sommes toujours dans cette logique. C’est pour vous dire qu’il y aura beaucoup d’innovations. Mais, ce sera une surprise le jour de la finale, le 23 août prochain au Palais des Sports à l’ACI 2000. J’invite les amoureux de la balle au panier à venir massivement pour vivre de véritables moments de basket-ball. L’évènement sera présidé par le Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta.

Pouvez-vous nous parler un peu du Congrès de FIBA-Monde auquel vous allez participer ?

Après le Congrès de FIBA-Afrique, celui de Fiba-Monde se déroulera du 28 au 29 août prochain à Séville en Espagne. Ce grand rendez-vous du basket-ball mondial confirmera l’élection de notre compatriote Hamane Niang comme Président de FIBA Afrique. Voilà l’enjeu de ce congrès. C’est vous dire que ce sera des moments importants pour le continent africain.

                     Le mot de la fin ?

Je profite de cette opportunité pour adresser mes sincères remerciements à notre sponsor officiel, Orange-Mali pour son accompagnement de qualité lors de l’Afro basket à Madagascar. J’invite aussi le grand public à venir très nombreux pour les finales de la Coupe du Mali, le 23 août prochain.

Réalisé par A.B. HAÏDARA

SOURCE: L’Indépendant  du   19 août 2014.
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.