Jean Claude Sidibé équipe le siège de deux associations sportives

Le ministre des sports, a procédé  le jeudi 26 avril dans la salle de conférence de son département à la remise d’un important lot d’équipements de bureau et de sport à l’Association malienne des entraineurs de football (AMEF)  et la fédération malienne des personnes vivant avec un handicap (FEMAPH).

Composé d’ordinateurs portables  et de mobiliers de bureau, ce lot de matériels flambant neufs constituent une  matérialisation de la  promesse du ministre Jean Claude Sidibé. Par ce geste, le ministre des sports ôte une grosse épine du  pied  des bénéficiaires. Lesquels n’ont pas caché leur joie et leur enthousiasme. « Je suis aujourd’hui très content de recevoir des équipements de la part du ministre des sports » a déclaré le président de la fédération des personnes vivant avec un handicap, Amadou Diarra. Lors de la cérémonie d’inauguration du siège de la(FMAPH) , le 10 avril, il avait sollicité le ministre Sidibé pour l’équipement  des locaux. « Le chef du département des sports a prêté une oreille attentive à notre demande » s’est réjoui le président Diarra. Il avait promis de réagir. Aujourd’hui, c’est la consécration de cette promesse, a-t-il expliqué. Avec ces matériels, le premier responsable de la FEMAPH promet d’en faire un bon usage. Cela pour servir le bon développement de la structure.

« Je suis un homme comblé ce soir » a indiqué pour sa part le président de l’association malienne des entraineurs de football, Issa kolon Coulibaly. Très ému, le coach Coulibaly a affirmé que faute moyen les entraineurs étaient obligés de se réunir dans le bureau d’un collègue pour échanger et discuter autour des sujets. Avec l’octroi d’un bureau et d’un mobilier ce problème ne sera qu’un vieux souvenir. C’est la première fois au  Mali que les entraineurs disposent d’un siège équipé, a-t-il affirmé sous un tonnerre d’applaudissements. Comme le premier, il a promis d’utiliser les objets à bon escient.

Pour le ministre des Sports, Jean Claude Sidibé,  la remise de ses équipements vise à combler la demande sociale, qui n’est pas que du courant, de l’eau ou de la nourriture. « Le gouvernement est tout engagé pour satisfaire la demande sociale » a-t-il clamé. Avant de terminer, il a invité les différents bénéficiaires de bien prendre soin des matériels pour le devenir des associations sportives du Mali.

Abdrahamane Sissoko

Source: Le Pays

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *