Handball, Challenge Mamadou Fofana : PETITE PROMENADE DE SANTE POUR L’USFAS ET LE COL

Le coup d’envoi de la 3è édition du Challenge Mamadou Fofana «Fof» a été donné le samedi 5 mai au stade Mamadou Konaté. La cérémonie de lancement était présidée par le patron de la ligue de handball du District, commandant Cheick Tounkara, en présence du représentant du parrain, Mamadou Coulibaly.

Au total, 12 équipes féminines et masculines participent à la compétition : le Centre omnisports de Lafiabougou (COL), l’AS Commune II, l’USFAS, le Centre omnisports de Missabougou (COM), l’AS Mandé, le Mamahira de Kati et le Lycée sportif Ben Oumar Sy (LSBOS). Dans son allocution d’ouverture, le président de la ligue de handball du District, commandant Cheick Tounkara a adressé ses remerciements au parrain, avant de lui rendre hommage pour les efforts déployés, en faveur du monde du handball. «Mamadou Fofana est un jeune qui est engagé pour le développement du handball.
Il a déjà parrainé les deux dernières éditions, en partenariat avec les jeunes de l’AJDM (Association des jeunes pour le développement de Missabougou). Cette année encore, il a accepté d’être partenaire du tournoi. Au nom de la ligue de handball du District, j’adresse mes sincères remerciements à celui que nous appelons tous Fof», dira le président de l’instance dirigeante du handball du District.
Concernant la compétition proprement dite, commandant Cheick Tounkrara précisera qu’elle se déroulera en deux phases. «Cette troisième édition du Challenge Mamadou Fofana se disputera en deux phases. Lors de la première phase, trois équipes seront éliminées sur chaque tableau et les trois qualifiés vont s’affronter dans un mini-championnat aller simple. L’équipe qui totalisera le plus grand nombre de points, lors de cette deuxième phase remportera la coupe», détaillera le président de la ligue de handball du District.
Le représentant du parrain, Mamadou Coulibaly, s’est dit impressionner par la mobilisation des équipes et a félicité la ligue pour son travail. «Je suis très content de ce que j’ai vu cet après midi (le samedi 5 mai, ndlr), il y a des changements notables par rapport aux deux précédentes éditions. Le nombre d’équipes participantes est très élevé cette année. Cela prouve que la ligue travaille bien», soulignera le représentant du parrain.
Après les allocutions, place sera faite au jeu. Le match d’ouverture a mis aux prises les équipes féminines et masculines de l’USFAS et du Mamahira. Comme il fallait s’y attendre, la double confrontation a tourné à l’avantage de l’USFAS qui s’es imposé 40-17 chez les Hommes et 35-03 du côté des Dames. Grâce à ces succès, les deux formations usfasiennes se sont qualifiées pour la deuxième phase. 24heures plus tard, c’est à dire dimanche, deux autres équipes décrocheront leurs tickets pour la deuxième phase. Il s’agit des formations masculine et féminine du COL qui ont dominé, respectivement le LSBOS (15-13) et l’AS Commune II sur tapis vert (les Communards ont déclaré forfait).
Boubacar THIERO

 

Source: Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *