Guerre ouverte à la Jeanne d’Arc : Deux bureaux à couteaux tirésGuerre ouverte à la Jeanne d’Arc : Deux bureaux à couteaux tirés

Deux présidents à savoir Seydina Oumar Sow et Sahala Baby se disputent désormais la direction de la Jeanne d’Arc. C’est donc une guerre ouverte au sein de ce club qui évolue en deuxième division.

football club jeanne arc bamako

 

 

Récemment, nous publions un article intitulé : « Transfert de Sidy Koné de la Jeanne d’Arc vers l’Olympique Lyonnais : un vice-président de Malifoot impliqué dans le détournement de  40 millions de FCFA ». Il était question du  vice-président de Malifoot et d’un ancien ministre qui ont créé un compte bancaire parallèle à celui du club pour encaisser une partie des sous du transfert de Sidy Koné.  Depuis lors, le président de la Jeanne d’Arc, Seydina Oumar Sow a été accusé par le vice-président de la fédération d’être à l’origine de notre article. Finalement  un seul mot d’ordre : liquider Seydina Oumar Sow. C’est ainsi qu’une cabale a été orchestrée contre lui. Et ce par la tenue d’une assemblée générale afin de le destituer. Cela à travers une pétition signée par des gens, qui ne participent plus depuis des années aux réunions du club.

 

A l’issue de l’Assemblée générale organisée le 31 mars dernier à l’Ecole de la République, un nouveau bureau de la Jeanne d’Arc a été mis en place pour un mandat de 4 ans, en présence de l’huissier de justice, Me Mamadou Camara. Sans grande surprise, ce bureau est toujours présidé par Seydina Oumar Sow, l’un des membres fondateurs de la Jeanne d’Arc.  Il a comme 1er vice-président Ibrahim Touré dit Bill, 2ème vice-président Mahamadou Ly. Basoumana Kouma occupe le poste de 3ème vice-président. Le poste de Secrétaire général a été confié à Dahirou Coulibaly dit Batio avec comme adjoint Nouhoum Diakité.

 

A l’issue de cette assemblée générale, précise le président Seydina Oumar Sow,  « Sahala Baby a été suspendu de toutes les activités de la Jeanne d’Arc pour détournement de fonds. A cet effet, il ne fait plus partie de la famille du club ». Avant d’ajouter : « nous allons porter plainte contre lui devant la justice pour faux et usage de faux ».

 

Hier, les dissidents ont eux aussi mis en place un bureau parallèle à l’issue d’une rencontre tenue au Complexe de Hèrèmakono. Présidé par Sahala Baby, ce bureau comprend des personnes qui avaient déserté le club depuis des années. Il s’agit du docteur Adama Sangaré (1er vice-président) et Mohamed Lamine Cissé (Trésorier général). Dans ce bureau figure aussi le nom de Souleymane Traoré comme secrétaire à l’organisation. Alors que ce dernier occupe le même poste dans le bureau de Seydina Oumar Sow.

 

En tout cas, c’est désormais une guerre qui est ouverte au sein de la Jeanne d’Arc. Et le président Seydina Oumar Sow ne veut pas se laisser.

  A.B. HAÏDARA

SOURCE: L’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *