Gala international de boxe «Gant d’or » : Mamadou Keïta dit «Soukoulé» prend sa revanche

Mamadou Keïta « Soukoulé » a gagné face à Alpha Boubacar Diallo de la Guinée  dans la catégorie des 75 kilos, vendredi 3 avril 2014 au pavillon du Stade Modibo Keïta de Bamako. Soukoulé avait perdu face à son adversaire du jour lors de la 1ère édition de la Coupe d’Afrique militaire tenue en décembre 2013 à Conakry

 

mamadou keita soukoule boxeur combat karate

Le gala international de boxe, qui a opposé 14 combattants du Mali et de la Guinée Conakry, a eu lieu grâce à la conjugaison des efforts de l’Association Gant d’or, présidée par Moussa Sangaré, de la ligue de boxe du district de Bamako et de la Fédération malienne de boxe. Au total, 7 combats ont eu lieu. En lever de rideau, Ismaël Diarra du club Mohamed Aly a gagné contre Mamadou Coulibaly du Stade malien le combat des minimes.

 

Chez les dames, en catégorie de 60 kilos Fatoumata Sacko, championne du Mali en titre, n’a pas tremblé face à Aïchatou Keïta de la Guinée Conakry. Elle a remporté son combat par point, en 3 reprises.

 

La troisième confrontation de la soirée a vu la victoire de Nouhoum Sangaré du Mali contre Ibrahim Djouldé de la Guinée Conakry, par point en 3 reprises aussi.

 

Le combat le plus attendu de la soirée a opposé en vedette (75 kilos) Mamadou Keïta «Soukoulé» du Mali  à Alpha Boubacar Diallo de la Guinée Conakry. Une retrouvaille car ces deux hommes se sont frottés lors de la 1ère édition de la Coupe d’Afrique militaire, tenue en décembre 2013 à Conakry. Mais cette fois, Soukoulé n’a pas loupé l’occasion. Il s’est imposé en 2 reprises, en ensanglantant son adversaire au niveau du visage. Un combat très plaisant à suivre car les deux combattants ont montré toute leur classe avec des enchainements. Mais ce soir là, Mamadou Keita était le plus fort. A la fin du combat, les deux combattants se sont serré la main. Ce fut un geste très salutaire qui, au delà du sport, a été un moment fort, un vrai signe de la fraternité entre  le Mali et la Guinée. En catégorie des 69 kilos, Fousseyni Fofana de Kayes a gagné par K.O face à Adama Coulibaly qui n’y pouvait plus après 2 reprises.

 

A noter la présence de plusieurs personnalités à l’occasion de gala de boxe : Mahamoud Tangara, représentant du Ministre de la jeunesse et des sports,   Gaoussou Coulibaly, président de la ligue de boxe du district, Mamadou  Sanogo, président de la Fédération malienne de boxe, Tidiane Niambélé du Comité National Olympique et Sportif du Mali.

 

Yacouba TANGARA

SOURCE: Le Prétoire
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *