FOOTBALL/MONDIAL RUSSIE 2018 : ALAIN GIRESSE JETTE L’ÉPONGE !

Français de nationalité et gabonais de cœur, Alain Giresse très critiqué ces derniers temps avec la sélection malienne de football a déposé sa démission sur la table de la Fédération malienne de football, avant-hier mercredi 6 septembre 2017 à Bamako. Une information rendue public par le président fédéral Boubacar Baba Diarra.

Alain Giresse demission

Dernier du groupe C, en phase de qualification du Mondial Russie 2018, Alain Giresse (65 ans) dit ne plus se sentir en sécurité et capable de diriger les Aigles du Mali. Ce qui justifie sa démission déposée mercredi après-midi auprès de la Fédération malienne de football (FEMAFOOT) . « Effectivement, Giresse nous a présenté sa démission mercredi », a expliqué Boubacar Baba Diarra, le président de la FEMAFOOT.

« Cela devenait trop difficile », a expliqué l’ancien milieu de l’équipe de France championne d’Europe en 1984. « La déception n’est pas tant sportive que née d’une incompréhension. On a fixé à cette équipe des objectifs qu’elle ne peut pas atteindre », a affirmé Alain Giresse.

La lourde défaite (6-0) du Mali enregistrée le 2 septembre dernier au Maroc puis le nul (0-0) au match retour lors de la 4e journée des qualifications du Mondial 2018 ont justifié la décision du technicien français. Après sa démission, Alain Giresse a aussitôt quitté Bamako pour la France. Une crise qui fait le bonheur des adversaires du Mali dont la Côte d’Ivoire et le Gabon.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *