Football: Mort subite d’un joueur congolais de 23 ans durant l’entrainement

Le club angolais Sagrada Esperança a annoncé la mort de Ntaku Zibakaka lors d’un camp de pré-saison dans la ville de Benguela, dans l’ouest du pays.

Maladie durant l’entraînement

Le défenseur âgé de 23 ans, originaire de la République démocratique du Congo, est tombé malade pendant l’entraînement, mais il a été déclaré mort avant de pouvoir se rendre à l’hôpital, selon la presse angolaise.

« C’est avec le cœur meurtri que le club informe le public, les fans et ses membres de la mort soudaine de notre joueur Ntaku Zibakaka », affirme le Sagrada Esperança dans un communiqué. « Avec un grand honneur à notre étoile disparue, dans le chagrin, nous transmettons nos plus sincères condoléances à sa famille… » ajoute-t-il.

Zibakaka a rejoint les champions angolais en 2005 de sa RD Congo natale en 2015. Le Sagrada Esperança, Petro de Luanda, un club 15 fois champion d’Angola, et Kabuscorp prennent part à un camp d’entraînement à Benguela, en prévision de la nouvelle saison du championnat angolais.

Afrikmag.com

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *