FOOTBALL MALIEN : La honte !

fallu attendre que le Ministre des Sports dissoute la fédération malienne de football et son président régulièrement élus, que la FIFA suspende à son tour le Mali, pour que les Maliennes et les Maliens se rendent compte que la crise qui secoué notre football, n’a que pour nom, querelles de clochers pour défendre le « moi ».

housseini amion guindo poulo ministre sport parti codem

C’est une affaire de personne contre une question de légalité.  Il faut le dire, dans cette affaire « politisée » jusqu’au plus haut sommet de l’Etat, c’est le contribuable malien qui est insulté et trahi. Les gestionnaires du ballon rond malien, se rendent-ils  compte de leur manque de respect au Président de la République ?

IBK avait été intraitable à ce sujet : « Tout sauf la suspension du Mali ». Ce message n’a pas suffi pour calmer les protagonistes et leur faire revenir à un compromis pour le bonheur des Maliens.  En d’autres termes, IBK, ne compte pas pour ces véreux qui sont prêts à vendre la tête de leurs enfants pour  sauvegarder leurs réserves pétrolières à la FEMAFOOT  et au département du Sport.

C’est cela la réalité. Qui a tort ou raison ? La seule vérité est que le Mali est suspendu de toutes les instances sportives du football au plan international. Cela, c’est la honte. Cette situation signifie que les vrais ennemis du Mali ne sont pas que les terroristes et les bandits armés, mais c’est aussi ceux-là qui gèrent notre football. Elle prouve aussi le degré d’intolérance au sein des principaux acteurs du football.

Qu’ils prennent conscience que ni la FEMAFOOT, ni le ministère des Sports, ne feront l’objet d’une gestion familiale. Devant ce manquement odieux vis-à-vis du peuple malien, le premier magistrat doit trancher. Les sanctions doivent tomber. La gestion de cette affaire par la dernière rigueur permettra d’éviter qu’elle se reproduise.  A IBK de décider.
Douglas Douyon

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *