Football: L’ex président de la CAF Issa Hayatou condamné en Égypte !

Issa Hayatou, l’ex président de la Confédération Africaine de football (CAF), a été condamné à payer 24 millions d’euros. Le Camerounais est mis en cause dans le contrat qu’il a signé au nom de la CAF avec Lagardère, sur les droits médias et marketing du football en Afrique.

Issa Hayatou a été condamné à payer 24 millions d’euros par la cour économique du Caire. Lundi, l’instance judiciaire égyptienne a prononcé cette sanction contre l’ancien président de la CAF et son secrétaire général, Hicham El Amrani.

Le Camerounais et son secrétaire général sont mis en cause dans le contrat signé par la CAF avec la société Lagardère sur la gestion des droits médias et marketing des compétitions africaines. En 2016, Lagardère s’est vue offerte ces droits sur l’ensemble des compétitions de la Confédération pour un montant d’un milliard de dollars.

Publicité

Le procès intenté contre Hayatou en avril 2018 vient donc d’aboutir. Et l’information fait état de ce que ce contrat est contraire aux dispositions égyptiennes. Pour rappel, l’Égypte abrite le siège de la CAF. Et la conséquence de cette affaire, la rediscution des clauses du contrat entre la CAF et Lagardère.

Pour rappel, le contrat des droits médias et marketing signés entre la Confédération Africaine de Football et la société Française Lagardère couvre la période 2017-2028.

Hartman N’CHO

Football365.fr

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *