Football dans la catégorie des cadets : Le Stade Malien de Bamako sacré champion 2017

La Fédération malienne de football a organisé du 12 au 29 août dernier, au stade Mamadou Konaté, la 2ème édition du championnat national des cadets. Cette compétition réservée aux jeunes des moins de 17 ans a été remportée par le Stade Malien de Bamako en battant en finale l’équipe de Koulikoro par 1-0. 

general boubacar baba diarra femafoot mali

La cérémonie de clôture cette 2ème édition était présidée par le Général de police Boubacar Baba Diarra, président de la Fédération malienne de football, en présence des membres du CE de la Fémafoot et des responsables des différentes ligues de football du Mali.

Débuté avec 14 équipes des 8 ligues régionales et celle du district de Bamako, ce championnat national des cadets a joué sa finale qui a opposé le Stade Malien de Bamako à l’équipe de Koulikoro. Avant de donner le coup d’envoi symbolique, le président de la Fédération malienne de football a souhaité la bienvenue aux différentes délégations présentes. Avant de rappeler que l’organisation de cette compétition est un projet de la Direction technique de sa Fédération. Et elle a été possible grâce à au soutien financier et matériel de la Fifa.  “Le succès de cette deuxième édition consacre véritablement cette compétition qui, à n’en pas douter, est enfin devenue une institution incontournable dans le paysage du football malien. Cela, nous le devons à tous les acteurs du football, par leurs efforts, leur abnégation et leur passion du football et surtout leur souci du développement du football dans notre pays. Le championnat national des cadets nous permet en effet de détecter les talents précoces et de constituer une base de données devant servir à présélectionner les potentialités, avec pour objectif de renforcer l’équipe nationale des U 17 en vue des compétitions internationales de leurs catégories “, a-t-il précisé.

Il ajoutera que ”  les deux coupes continentales de la catégorie que notre pays a successivement remportées et notre place de finaliste de  la dernière Coupe du monde des cadets prouvent que le succès reposent sur le travail en amont que nous avons toujours mené et doivent nous convaincre que nous sommes sur la bonne voie”. Il a conclu ses propos en remerciant la Caf et la Fifa pour leur constant soutien pour l’organisation de cette compétition.

Après le coup d’envoi symbolique de la partie donné par le Général Boubacar Baba Diarra, les deux équipes se sont vite mises à l’épreuve. L’équipe du Stade Malien, partie favorite, a immédiatement dominé son adversaire du jour pour finalement remporter le trophée en battant l’équipe de Koulikoro.

L’unique but de la partie a été marqué par  Adama Guindo à la 65 ème minute de jeu. Avec cette victoire, le Stade Malien succède ainsi à l’As Black Stars de Badalabougou, vainqueur de la première édition. En plus d’offrir le trophée à son équipe, Adama Guindo a été désigné meilleur buteur de la compétition avec 10 réalisations, tandis qu’Adama Traoré de l’équipe de Mopti a été désigné meilleur joueur de la compétition. Le titre de l’équipe fair-play est revenu à Mopti. A noter que chaque équipe participante a reçu des mains du président de la Fédération malienne de football une attestation de participation.

       Mahamadou TRAORE

Par Aujourd’hui-Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *