Foot citoyen : 20 ÉQUIPES SUR LA LIGNE DE DÉPART

La cérémonie de lancement de la première édition du tournoi baptisé Foot citoyen s’est déroulée le vendredi 22 mars sur le terrain Chaba Sangaré de Lafiabougou. L’événement était présidé par le ministre de la Jeunesse et de la Construction citoyenne, Porte-parole du Gouvernement, Amadou Koïta, en présence de plusieurs personnalités, dont le 2è adjoint du maire de la Commune IV, chargé de l’assainissement, Alkassoum Maïga, l’initiateur de Foot citoyen, Dr Bassirou Diallo et les représentants des autorités coutumières. Au total, 20 formations, issues des 8 quartiers de la Commune IV (Lafiabougou, Lassa, Taliko, Djicoroni-Para, Hamdallaye, Sébénicoro, Sibiribougou, Kalabambougou) sont en lice pour cette première édition et tenteront de remporter les deux trophées en jeu, à savoir le trophée du tournoi de football et celui de l’assainissement. Pour la petite anecdote, le vainqueur de chacun des deux trophées recevra une enveloppe de 500.000F cfa.

 

Et si d’aventure, une équipe réalise le doublé (trophée du tournoi de foot et celui du concours de l’assainissement), elle empochera la coquette somme d’un million de F cfa.
Dans son allocution d’ouverture, le maire de la Commune IV, chargé de l’assainissement, Alkassoum Maïga a salué le lancement du projet et le choix porté sur la Commune IV, avant de témoigner sa reconnaissance à Dr Bassirou Diallo, «un homme qui mérite d’être soutenu parce qu’il fait un travail extraordinaire». «Nous sommes contents du lancement de ce projet et vous pouvez compter sur le soutien du conseil communal pour sa bonne marche», renchérira le 2è adjoint du maire de la Commune IV, chargé de l’assainissement. Pour l’initiateur de Foot citoyen, Dr Bassirou Diallo, l’engagement du conseil communal et l’engouement suscité par le projet auprès des jeunes constituent, déjà, un grand motif de satisfaction pour la commission d’organisation. «Nous avions besoin de 20 listes, mais nous en avons reçu 22. Cela témoigne de l’engagement de la jeunesse de la Commune IV pour les causes nobles», soulignera Dr Bassirou Diallo, en précisant que toutes les équipes ont rempli les critères de participation (dépôt d’une liste de 22 joueurs et de 50 supporters, indication de 3 sites à assainir pendant la durée du tournoi, participation au volet formation…). «Les sites ciblés par les équipes sont les centres de santé, les écoles, les alentours des marchés et des mosquées. C’est dire que grâce à Foot citoyen, 60 espaces seront assainis par les participants, à travers la Commune IV», insistera Dr Bassirou Diallo, avant d’indiquer que le projet a été financé par l’Ambassade du Royaume du Danemark au Mali à travers le FAMOC (Fonds d’appui aux moteurs du changement). «Foot citoyen utilise la force mobilisatrice du football pour sensibiliser la jeunesse. Grâce à ce projet, le nombre d’électeurs de la Commune IV va augmenter, les quartiers seront plus propres et il y aura une diminution des maladies. Notre ambition est détendre ce projet à toutes les Commune du District de Bamako, pourquoi pas aux 703 Communes du Mali. Nous avons l’expertise et les ressources humaines pour le faire, nous avons juste besoin du soutien financier des autorités», conclura Dr Bassirou Diallo.
«Ce projet est une belle initiative, utile et noble», réagira le ministre de la Jeunesse et de la Construction citoyenne, Porte-parole du Gouvernement. «Vous méritez d’être soutenu par les plus hautes autorités parce que c’est un projet qui cadre avec le programme présidentiel d’Ibrahim Boubacar Keïta intitulé Notre Mali avance, a indiqué Amadou Koïta. Après avoir fait mention spéciale à l’Ambassade du Royaume du Danemark et au FAMOC et procédé à la remise symbolique du matériel d’assainissement aux équipes (brouettes, balais, pelles poubelles…), le ministre Koïta a promis de récompenser les trois meilleures équipes et s’est engagé à mettre quelques conseillers techniques à la disposition des membres de la commission d’organisation pour les appuyer.

Souleymane B. TOUNKARA

L’Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *