Fédération Malienne de Football Mamoutou Touré dit ”Bavieux” officiellement installé

La présidente du Comité de Normalisation, Mme Daou Fatoumata Guindo a présidé, lundi dernier, au siège de la FEMAFOOT, la cérémonie de passation de service entre elle et le nouveau président de l’instance dirigeante du football malien, Mamoutou Touré dit  »Bavieux ». C’était en présence de plusieurs acteurs du football malien et des membres du tout-nouveau Comité Exécutif.

 

C’est dans une atmosphère bon enfant que la présidente du Comité de Normalisation a passé le relais au tout-nouveau président de la Fédération Malienne de Football, Mamoutou Touré, élu le 29 août dernier  et son équipe.

Après son élection, le nouveau patron de la FEMAFOOT, a pris, le lundi 9 septembre 2019, les rênes de l’instance dirigeante du football malien, à la suite de la cérémonie de passation de service, en son siège, à l’ACI 2000, en présence des acteurs de football, amis, parents et collaborateurs et sous l’œil vigilant de nombreux journalistes.

Au cours de cette cérémonie de passation, Mamoutou Touré a demandé le soutien et l’accompagnement de la présidente sortante ainsi que son bureau.   » Je tiens à féliciter l’équipe de Mme Daou Fatoumata Guindo qui a su relever le défi de réorganiser le football en résolvant la crise profonde qui minait notre sport roi depuis quelques années « ,a-t-il souligné.

A ses dires, le Comité de Normalisation a beaucoup fait pour sortir le football malien de la crise. « Soyez à côté de nous, près de nous pour qu’on puisse vous appeler à tout moment pour les problèmes de clarification, pour les problèmes de compréhension et même pour des problèmes d’engagement. Avec humilité je vous prid’être à nos côtés « , a-t-il souhaité.  Ils convient designaler qu’après la passation de service, le nouveau bureau de la Fédération Malienne de Football est allé rendre une visite de courtoisie au ministre des Sports et de la Jeunesse, Arouna Modibo Touré.

Sory Ibrahima COULIBALY

Source: l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *