Fédération malienne de football : Le cri de cœur du président Touré pour le football malien

C’est à la faveur d’un point de presse tenu le mardi 30 juin au siège du Conseil National du Patronat du Mali que le président de la fédération malienne de football (F2mafoot), Mamoutou Touré dit Bavieux a élucidé les hommes de media par rapport aux démarches entreprises en vue d’un possible redémarrage de la Ligue1, suspendue depuis le 17 mars dernier en raison des craintes liées à la maladie à coronavirus. Au cours de ce point de presse, le président Touré a lancé un cri de cœur en ce terme : Aidez-nous à aider le football malien.

Suspendu le 17 mars dernier en raison de la maladie à coronavirus, le championnat national de football pourrait ne pas aller à son terme cette saison. Même si le Comité Exécutif de la Fédération malienne de football a émis ses vœux auprès des plus hautes autorités du pays de reprendre le championnat, les choses tardent à bouger.

L’on se rappelle, le Conseil supérieur de la Défense réunie le 17 mars dernier avait édicté des mesures barrières interdisant tous les regroupements de plus de 50 personnes. Ce qui avait amené le ministre de la Jeunesse et des Sports de fermer toutes les infrastructures sportives du pays jusqu’à nouvel ordre. Depuis les stades de football du pays restent toujours fermés.

Aidez-nous à aider le football malien, c’est par ces propos que le président de la Fémafoot, Mamoutou Touré, dès l’entame de ce point de presse, a invité l’ensemble des acteurs du football malien à faire l’union sacrée au tour de ce sport.

Pour le président Touré, le dernier mot revient au Conseil supérieur de la Défense. Nous avons écrit au Comité scientifique du Covid-19 par rapport à notre envie de reprendre le championnat national de football. Ce dernier nous a favorablement répondu tout en nous invitant à respecter les mesures barrières. Vu que les infrastructures sportives sont toujours fermées on ne peut pas dire que le redémarrage aura lieu tel jour. Mais le dernier mot revient au Conseil supérieur de la Défense. On attend plus que la réouverture des stades. Nous estimons que les conditions sont réunies pour que le championnat reprenne, a-t-il expliqué. Le président Touré va même très loin. Faisons tout pour sauver la saison 2019-2020. Cela va dans l’intérêt du football malien. Ça nous fait plusieurs années que les saisons ne vont plus à leur terme. Et si jamais cela arrive cette saison on risque de ne pas avoir de représentant aux compétitions interclubs de la CAF l’année prochaine, prévient-il.

Concernant les relations de la Fémafoot avec le département des sports jugées tendues ces derniers jours par certains observateurs, Bavieux estime que tout se passe bien. Nous n’avons aucun problème avec département des sports, a-t-il rassuré.

En fin, le premier responsable de la Fémafoot a saisi l’occasion pour évoquer les fonds de solidarité que la Fifa entend allouer à ses associations membres. A ses dires, l’instance dirigeante du football mondial a déjà notifié à la Fémafoot l’arrivée d’un fonds d’urgence.  J’ai informé la presse de la réception d’une notification de la Fifa pour l’arrivée d’un Fonds d’urgence courant juillet afin de soutenir les acteurs du football en cette période de pandémie. Ce fonds viendra s’ajouter au fonds de solidarité mis à disposition par la Caf, a-t-il conclu.

Alassane CISSOUMA

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *