Fédération Malienne de Football : La succession de Boubacar Baba Diarra ouverte

Bientôt le mandat du président de la Fédération de la Fédération Malienne de Football (FEMAFOOT), Boubacar Baba Diarra, prendra fin. Il ne briguera pas un second mandat. Le 9 Août 2017, le secrétariat général de la Femafoot a remis officiellement à la Commission électorale les dossiers de candidature qu’il a reçus après l’appel à candidature ouvert du 7 juillet au 8 août pour l’élection d’un nouveau Comité exécutif. La cérémonie de remise s’est déroulée au siège de la Femafoot. Il ressort que 11 dossiers de candidatures ont été déposés avant la date limite qui avait été fixée au 8 Août 2017.

federation malienne football femafoot

La commission électorale, composée de 5 personnes (Dioncounda Samabaly, Dr Mamadou Cembé, le général Sirakoro Sangaré, Me Hamidou Dembélé et Banou Makadji), qui ont été élus, conformément aux dispositions de l’article 50 des statuts de la fédération, lors de l’assemblée générale ordinaire du 11 novembre 2016, à 8 jours (à compter de ce mercredi 9 août) pour examiner  les 11 dossiers reçus et rendre publique ceux ayant été bien constitués conformément aux statuts de la Femafoot. Avant le verdict de la commission, les onze postulants sont: Habba Bah (Policier) ; Mamadou Makadji (Opérateur économique) ; Famakan Dembélé (Magistrat et Agent joueurs) ; Ibrahima Doumbia  (Opérateur économique) ; Alassane Souleymane(Journaliste) ; Salaha Baby (Président Ligue de Tombouctou) ; Aliou Sangaré (Président Mont Rouge de Sikasso) ; Mamoutou Touré (1er vice-président Fémafoot) ; Amadou Mahamane Sangho (Journaliste) ; Rafan Sidibé (Agent joueurs) ; Dainguina Kéita. La dite commission été formellement mise en place le 1er Août 2017 et a comme président Dioncounda Samabaly et comme vice président Dr Mamadou Cembé. Les autres sont des membres.

Dioncounda Samabaly, après avoir reçu les dossiers de candidature des mains du secrétaire général de la FEMAFOOT, Ségui Kanté, a souligné sa gratitude à l’ensemble des responsables sportifs de la confiance et considération placées eu lui et son équipe. «Nous mesurons l’importance de la tâche, son ampleur, mais surtout le poids de la responsabilité qui est désormais le nôtre. Pour cette raison, mes camarades et moi prenons l’engagement de travailler le plus sérieusement possible, le plus impartialement possible, le plus droitement possible. Surtout avec la plus grande volonté. Notre objectif ne peut être que la réussite de cette lourde, importante et difficile mission. Nous souhaitons qu’à la fin de notre mission, c’est-à-dire, le 8 octobre prochain après élection du nouveau président, que l’ensemble du public du football malien puisse dire: Dieu merci, les choses ont été faites à la régulière, de manière impartiale…»a désiré Dioncounda Samabaly, le président de la Commission électorale.

C’est une première fois, dans l’histoire de l’élection de la Femafoot, que le nombre de candidats dépassent dix.

H.B.Fofana

 

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *