Espagne: Messi guide le Barça, l’Atletico s’accroche

Flamboyant et double buteur à Eibar (4-0), Lionel Messi a permis au FC Barcelone de poursuivre dimanche sa marche triomphale en tête du Championnat d’Espagne, avec un 36e match officiel sans défaite et toujours huit longueurs d’avance sur l’Atletico, vainqueur à Valence (3-1).

Lionel Messi joueur football fc barcelone

A dix matches de la fin, le Barça a fait un pas de plus vers le titre lors de la 28e journée: le leader catalan (1er, 72 pts) maintient son avantage sur son dauphin “colchonero” (2e, 64 pts), qui a tenu bon à Mestalla grâce à des buts d’Antoine Griezmann, Fernando Torres et Yannick Carrasco. Le Real Madrid de l’entraîneur français Zinédine Zidane, vainqueur du Celta Vigo samedi (7-1), reste troisième avec 60 points.

Sachant que le Barça a l’avantage sur l’Atletico à la différence de buts particulière, qui prévaut en Liga en cas d’égalité, les Catalans semblent bien partis pour conserver leur titre de champions d’Espagne au printemps.

Le club blaugrana est imbattable depuis cinq mois et continue d’améliorer match après match son actuelle série d’invincibilité toutes compétitions confondues, la plus longue de l’histoire du football espagnol.

“Ces joueurs sont si bons que, lorsqu’ils affichent cette forme-là, ils sont très difficiles à arrêter”, s’est réjoui l’entraîneur barcelonais Luis Enrique.

– ‘MSN’, centième –

Dimanche, Messi a fait voir 36 chandelles aux défenseurs d’Eibar avec une passe lumineuse pour amener l’ouverture du score, signée Munir (8e).

L’équipe basque, accrocheuse et généreuse, a certes essayé de se révolter dans son petit stade d’Ipurua (6.300 places), se créant quelques occasions franches (33e, 40e).

Mais au moment où le Barça reculait le plus, Messi a frappé à nouveau: parti en contre-attaque, il a embarqué toute la défense avec lui avant de conclure d’une frappe croisée dans le petit filet opposé (42e).

Étincelant par ses dribbles et ses inspirations, le “Roi Leo” a ensuite réussi un doublé: il a provoqué un penalty sur un centre en retrait touché du bras par un défenseur d’Eibar et il l’a transformé d’une panenka plein axe (76e), répondant aux critiques sur le manque d’efficacité du Barça dans cet exercice. Soit son 21e but dans cette Liga, à six longueurs derrière son rival du Real Madrid Cristiano Ronaldo (27 buts), en tête du classement des buteurs.

Luis Suarez (26 buts en Liga), lui, a inscrit en fin de match le 100e but cette saison toutes compétitions confondues du trio offensif “MSN” (42 pour Suarez, 35 pour Messi, 23 pour Neymar), lequel marche sur les traces de son record de la saison dernière (122 buts).

Désormais, le Barça va pouvoir souffler puisqu’il n’a aucun match à disputer en milieu de semaine prochaine, une première en 2016.

– L’Atletico ne lâche rien –

A ce rythme-là, le club catalan pourrait être sacré champion dès fin avril, mais gare au moindre relâchement: l’Atletico Madrid, lui, ne lâche rien.

Une semaine après sa victoire sur la pelouse du Real (1-0), le club “colchonero” a encore montré sa force collective avec un succès 3-1 à Valence, certes réduit à dix contre onze en fin de rencontre.

L’attaquant français Antoine Griezmann, intenable, a ouvert la marque d’un tir puissant et rasant qui a fini au ras du poteau (24e), soit son 15e but en Liga cette saison et une confirmation de son retour en forme.

Et malgré l’égalisation dans la foulée du Russe Denis Cheryshev (28e), l’Atletico a continué à pousser. Fernando Torres, laissé seul au second poteau sur corner, a rendu l’avantage aux “Colchoneros” (72e), avant de provoquer l’expulsion du défenseur valencien Santos (80e).

En fin de match, Yannick Carrasco est entré en jeu après un mois de blessure et il a fêté son retour à la compétition avec un but (85e), sur une passe décisive de Griezmann. Le Belge s’annonce comme un renfort de poids pour cet Atletico-là, toujours aussi ambitieux.

Résultats de la 28e journée du Championnat d’Espagne:

samedi

Real Madrid – Celta Vigo 7 – 1

Villarreal – Las Palmas 0 – 1

Getafe – FC Séville 1 – 1

Deportivo La Corogne – Malaga 3 – 3

Dimanche

Betis Séville – Grenade 2 – 0

Eibar – FC Barcelone 0 – 4

Real Sociedad – Levante 1 – 1

Sporting Gijon – Athletic Bilbao 0 – 2

Valence CF – Atletico Madrid 1 – 3

Lundi

(19h30 GMT) Espanyol Barcelone – Rayo Vallecano

 Source: Yahoo
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *