Encadrés : Une séance de lecture du Saint Coran pour les Aiglonnets

Avant ce match gagné contre la Côte d’Ivoire, la délégation malienne et le Haut conseil des Maliens du Niger ont organisé une séance de lecture du Saint-Coran à Niamey dans la matinée du samedi 21 février 2015.

joueurs footballeur equipe Aiglonnet mali

Ce recueillement spirituel était une manière de remercier le Tout-Puissant et lui demander son assistance pour le dernier match du groupe contre la Côte d’Ivoire.

«Nous demandons à Dieu de veiller sur nos jeunes afin qu’ils obtiennent facilement le ticket des demi-finales. Nous prions aussi pour le retour de la paix définitive au Mali», a déclaré le chef de la délégation, Colonel Abdrahamane Diarra, au début de la lecture.

Avant, la délégation malienne avait reçu la visite du chef de la diplomatie malienne au Niger, Alhamdou AG IL YENE.  En partance pour Alger où il prend part aux pourparlers inter-maliens sur la crise du Nord, l’ambassadeur du Mali au Niger tenait à s’enquérir des conditions de séjour de ses compatriotes.

En bon «Diatigui» (hôte), M. Alhamdou avait depuis Alger donné des instructions fermes pour que toutes les commodités nécessaires soient offertes à la délégation.

«Revenu à Niamey pour la visite officielle du Premier ministre Modibo Kéita, il était un devoir pour moi de venir vous voir et m’assurer que tout se passe bien pour vous ici… Nous vous suivons de là où nous sommes et nous vous encourageons à continuer de donner le meilleur de vous-mêmes pour mériter de la patrie», a déclaré le visiteur du jour, Alhamdou AG IL YENE.

On peut dire que les prières faites ont été exaucées ! Mais, gageons que les protégés de Baye Bah vont continuer sur cette lancée en mouillant le maillot pour franchir le cap des demi-finales et pourquoi pas se hisser sur la plus haute marche du Podium !

 

Les Aiglonnets réconfortés par des membres du gouvernement

Le 20 février dernier, les Aiglonnets du Mali avaient la visite surprise du ministre des Mines et de celui de l’Emploi de la Jeunesse et de la Construction citoyenne, respectivement Boubou Cissé et Mahamane Baby.

Tenu en échec (2-2, après avoir mené 2-0) par l’Afrique du Sud la veille, les Aiglonnets ont été surpris de la visite matinale des deux membres du gouvernement à leur hôtel.

À la demande du Premier ministre Modibo Kéita, ils étaient venus remonter le moral et encourager les protégés de Baye Bah très abattus par le nul concédé aux cadets Sud-africains.

Cette visite a confirmé aux joueurs et à l’encadrement technique que tout le Mali est derrière eux. Ce n’est donc pas le moment de baiser les bras face au premier obstacle. Ils sont encore maîtres de leur destin et doivent mouiller le maillot pour atteindre leur objectif du départ.
Message bien capté par le capitaine Abdoul Karim Danté et ses coéquipiers qui promettent de corriger les erreurs commises pendant ce second match.

Pour ce qui est du séjour, le coach Baye dira qu’ils sont dans des conditions adéquates. «Le ministère des Sports et la fédération n’ont vraiment pas failli à leurs missions. À nous maintenant de mouiller le maillot pour faire honneur au drapeau national», a assuré le technicien.

Auparavant, la délégation et les visiteurs du jour avaient chanté l’Hymne national du Mali qui, selon le Colonel Abdrahamane Diarra (chef de la délégation), se fait à l’hôtel tous les matins. Une culture de la citoyenneté qui a été vivement saluée par le ministre en charge de la Construction citoyenne.
Avant de se retirer, les visiteurs ont salué les efforts du chef de la délégation malienne et souhaité bonne chance aux Aiglonnets pour la suite de la compétition.

Rassemblés par Youma Coulibaly

Cellule Com /M-SPORTS

 

Depuis Niamey, au Niger

Source: Le Reporter

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.