Djoliba AC: Tidiane Niambélé de plus en plus décrié par une partie importante des supporteurs !

A l’initiative des anciens du Djoliba entre autres Issa Traoré Laiss, 1er capitaine du Djoliba, Sadia Cissé … , le Collectif « Sauvons le Djoliba » dirigé par Aboubacar Soumaré et le Comité des supporteurs du Djoliba dirigé par Aboubacar Abdou Touré ont, samedi dernier au terrain du quartier Mali, tenu à informer et à sensibiliser leurs partisans de la situation du club afin de trouver les voies et moyens permettant au Djoliba de sortir du pétrin dans lequel il se trouve par la faute de ses dirigeants, notamment Tidiani Niambélé .

Tidiane Niambele president interimaire djoliba ac

Invitant leurs supporteurs à accepter  le fait pour le Djoliba d’être en deuxième division, ils entendent  organiser une assemblée générale extraordinaire selon les règles de l’art pour sortir leur club de ce trou. Ils entendent  présenter leurs excuses  s’il  le faut,  au football malien et à toute la nation pour le tort que le Djoliba  a pu leur causer par le fait de Tidiani Niambélé.

Lors de cette rencontre, Aboubacar Soumaré président  du collectif « Sauvons le Djoliba » a indiqué qu’ils sont tristes et inquiets de voir aujourd’hui le Djoliba est pris en otage par une minorité de gens qui ne cherchent  que leur intérêt personnel et non l’intérêt du club. Selon lui, le président intérimaire du club  qui est Tidiani Niambélé sait très bien que s’il n’avait pas trompé,  trahi et  calomnié les gens, il ne dirigerait pas le Djoliba. Mais pour lui, à beau mentir, la vérité finira par éclater au grand jour.  C’est pourquoi, il a invité les uns et les autres à se donner la main pour  récupérer ce club qui leur est cher.

Ibrahima Sy,  au nom des anciens du Djoliba a demandé aux uns et aux autres d’accepter le fait que le Djoliba est en 2ème division. Selon lui, Tidiani Niambélé n’a qu’une idée en tête à savoir : « il n’aime pas Baba, il n’aime pas le Djoliba, il n’aime personne si ce n’est lui-même et ne fait que ce qu’il veut ». A l’en croire, c’est lui qui a mis le Djoliba dans ce  trou. Lui et ses aventuriers n’ont aucun souci pour le Djoliba.  « Si on le laisse faire, il nous conduira en 3ème division et par la suite fera disparaître le Djoliba. Peut-on compter sur un président qui clame haut et fort qu’il ne mettra  pas son prix de condiment  dans le club. Donnons- nous donc la main et acceptons que le Djoliba soit en 2ème division. Que chacun réfléchisse à  ce qu’on  organise une assemblée  générale extraordinaire selon les règles de l’art. Même s’il faut crier auprès du président de la République, à l’Assemblée Nationale, aux chefs des quartiers, au Stade malien, à l’AS Réal, à l’ASOM,  au football malien et à la nation toute entière pour leur présenter nos excuses », a-t-il indiqué.

Souleymane Camara pour sa part souhaitera que ceux  qui ont fait preuve d’honnêteté, de bravoure et de dignité, qui ont consenti d’énormes sacrifices pour le Djoliba servent d’exemples aux supporteurs du club.  « Trouvons ensemble les voies et moyens nous permettant de sortir le Djoliba dans cette situation », a-t-il laissé demandé.

Bintou Maiga prenant la parole au nom des femmes supportrices  du Djoliba expliquera que la querelle qui oppose Tidiani Niambélé à la Fédération Malienne de Fottball n’engage ni  de près, ni de loin le Djoliba. « Le problème de Yéli Sissoko n’est pas celui du Djoliba. Comment le Djoliba peut ainsi se laisser diviser par  ce problème ? Le Djoliba qu’on connait était une grande famille, unie. Si on n’y prend pas garde, ça sera fini pour le Djoliba. Cherchons donc  une  solution qui pourra sortir le Djoliba de ce trou. » a-t-il conclu.

Lassana Diamé (président des supporters du Djoliba)  quant à lui dira qu’il faut prendre le taureau par les cornes. « Quand est-ce qu’on chassera Niambélé à la tête du Djoliba ? Même si c’est au prix de notre vie, il faudra qu’on le fasse partir. », a-t-il dit

Mohamed Ba Keita (dissident avec Niambélé) explique. « Tout marchait à merveille entre Niambélé et moi. C’est lors de la 6ème journée du championnat national que les choses commencèrent à se détériorer entre nous  pour la simple raison qu’après un deuxième  forfait, je lui ai fait savoir  ce que le règlement prévoit en cas de trois forfaits, qui est la relégation du club en 2ème division et que le club perdra beaucoup d’autres avantages dans le domaine sportif. Ils m’ont fait savoir que le Djoliba ne jouera pas le championnat et ne sera pas relégué. Ne partageant donc pas la même vision qu’eux, j’ai alors décidé de quitter le bureau de Niambélé et non pas le Djoliba. Je resterai  au Djoliba jusqu’à  la fin de mes jours » a-t-il asséné.

Issa Traoré Laiss (1er capitaine du Djoliba) estime que la solution du Djoliba est entre les mains de la majorité.  « Si la majorité  décide  que les choses changent elles changeront. Il ne faut pas se contenter seulement  du beau discours, il faut aussi réagir. Le Djoliba ne peut pas rester dans ce trou » a-t-il martelé.

 

Almihidi  Touré

Source: Tjikan

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *