DISSOLUTION DU BUREAU DE LA FEMAFOOT : Coup de sifflet final du ministre HOUSSEINI AMION GUINDO,

Le ministre malien des sports vient de prendre une décision courageuse en mettant fin avant son terme au mandant des membres de l’actuel bureau de la fédération malienne de football.

housseini-amion-guindo-poulo-ministre-sports-codem

La fédération conduite par l’inspecteur général de Police Boubacar Baba Diarra n’ira pas au bout de son mandat. A quelques mois de sa fin, le gouvernement a sifflé la fin.
Cette dissolution est due à   une crise qui a secoué, mis à  genoux  notre sport  roi, en péril continue. L’interminable crise a eu un impact mesurable sur les performances, en témoignage la sortie dès le premier tour des équipes de l’AS Réal et du Stade qui nous représentaient en ligue africaine.

Une situation qui s’explique par la reprise tardive du championnat de football de première division. Par ailleurs, l’équipe nationale, ‘’les Aigles’’  a  été  éliminée dès le premier  tour  de la CAN 2017 au Gabon.

Touchons du bois vert pour les équipes engagées en coupe CAF, le Djoliba et les Onze créateurs qui jouent cette semaine. La crise a trop duré, alimentée qu’elle est  par des intérêts égoïstes.  Le ministre des sports  a pris la décision qu’il fallait même s’il faut s’attendre au retour de la manivelle. Le conflit qui oppose les protagonistes a déshonoré  le Mali. Poulo ne doit pas s’arrêter en si bon chemin. Il doit pencher sur la gestion des fonds de la FEMAFOOT.

David Keita

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *