Cyclisme, Grand prix Sotelma-Malitel : ISSIAKA COULIBALY DÉCROCHE SON PREMIER TITRE

La cinquième édition du Grand prix Sotelme-Malitel s’est déroulée, le samedi 23 mars, sur le boulevard de l’Indépendance. Organisée par la Fédération malienne de cyclisme (FMC), la course s’est disputée en présence du président de la FMC, Amadou Togola et du président d’honneur de la fédération, le Pr Dioncounda Traoré.

 

Au total, 51 cyclistes étaient en lice et ont parcouru 85 kms (boulevard de l’Indépendance-route de l’aéroport-boulevard de l’Indépendance-Koulouba, soit 10 tours de piste). En l’absence des quatre grands noms du cyclisme malien, Birama Coulibaly, le champion du Mali en titre, Yaya Diallo, Sidiki Diarra et Seydou Djiré, qui étaient en Mauritanie pour le tour cycliste de ce pays, c’est le jeune coureur Issiaka Coulibaly qui a été sacré.

Le cycliste du club de N’tjibala qui a franchi la ligne d’arrivée après 2h de pédalage, remporte, ainsi, le premier trophée majeur de sa carrière et prend date pour les échéances à venir. Issiaka Coulibaly s’est imposé devant Moussa Togola du club Airness et Yacouba Togola de l’USFAS. Les quatrième et cinquième places sont revenues, respectivement à Oumar Sangaré de l’USFAS et Sidy Diallo du club Tiola. Cerise sur le gâteau pour le jeune coureur, il a également remporté deux des trois Points chauds de la course (l’autre Point chaud a été dominé par Diakaridia Mariko).

«Je suis très content après ce sacre. C’est la toute première fois que je remporte une course. Je remercie mon entraîneur et tous mes supporters. Après cette victoire, je vais continuer à travailler pour rester dans cette dynamique. J’ambitionne d’évoluer en sélection nationale», a réagi Issiaka Coulibaly à la fin de la course.

Dans son allocution de clôture, le premier responsable du cyclisme malien, Amadou Togola témoignera sa reconnaissance au sponsor officiel, Sotelma-Malitel pour son accompagnement dans la promotion de la discipline au Mali. «Sotelma-Malitel accompagne le cyclisme malien depuis plusieurs années. C’est grâce à notre partenariat avec Sotelma-Malitel que les Aigles cyclistes ont atteint le niveau qu’ils ont aujourd’hui. Sans fausse modestie, on peut dire que les Aigles cyclistes inspirent le respect sur le plan international», dira le président de la Fédération malienne de cyclisme».

S. S. K

L’Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *