Cyclisme, Grand Prix PMU-Mali : BOURAMA DIARRA FAIT PARLER SON EXPéRIENCE

Bourama Diarra, Yaya Diallo, Ichacka Diarra : voilà le tiercé gagnant de la première édition du Grand Prix PMU-Mali. La course s’est déroulée samedi en présence de plusieurs personnalités dont le ministre des Sports Housseïni Amion Guindo, l’ancien président de la République par intérim, Pr Dioncoumda Traoré, le président de la Fédération malienne de cyclisme (FMC), Amadou Togola.
Au total, 46 cyclistes se sont affrontés sur la distance de 120 km. La première étape s’est déroulée sur le tronçon Bamako-Siby-Bamako (100km) et la deuxième, sur le Boulevard de l’indépendance-Koulouba- Boulevard de l’indépendance (10 km) et un critérium de 10 km (5 tours en circuit fermé). Dans son discours de clôture le premier responsable du vélo malien s’est réjoui du bon déroulement de la course avant d’assurer PMIU-Mali de la totale disponibilité de la Fédération malienne de cyclisme. «L’événement de ce matin (samedi, ndlr) marque le début d’un partenariat fructueux entre la Fédération malienne de cyclisme et PMU Mali.

Dioncounda Traore ancien president remise trophe coupe medaille Cyclisme fmcMonsieur le PDG du PMU-Mali, le cyclisme étant un sport populaire et gratuit qui va vers le public en traversant les villes et les villages, vous pouvez compter sur la fédération pour faire véhiculer vos messages dans tout le pays et même en dehors du Mali», dira Amadou Togola. «La caravane qui a quitté la direction du PMU-Mali ce matin à 7h en passant par Siby, Koulouba, le Boulevard de l’indépendance, a permis, j’en suis sûr à la direction de la PMU Mali de comprendre la vitalité de ce sport.», ajoutera le premier responsable du cyclisme malien.
A l’instar du président de la FMC, le ministre des Sports a également salué l’organisation du Grand prix PMU-Mali et le dynamisme de la fédération, «Je tiens particulièrement à saluer le dynamisme de la Fédération malienne de cyclisme, une fédération qui fait honneur au Mali dans la sous-région et au niveau continental, soulignera Housseïni Amion Guindo. Je dis bravo à l’ensemble des responsables de la fédération avec une mention spéciale pour le président Amadou Togola», insistera le ministre des Sports en témoignant également sa reconnaissance à PMU-Mali pour son soutien au sport national, toutes disciplines confondues.
Pour revenir à la course proprement dite, le départ fictif a été donné devant le siège de PMU-Mali à 7h et quelques minutes plus tard, les coureurs se sont retrouvés à Sébénikoro où le départ officiel sera donné. Le premier tournant interviendra lorsque quatre coureurs connus pour être de redoutables rouleurs se détachèrent du reste du peloton. Yaya Diallo, Diakaridja Sangaré, Bourama Diarra et Ichaka Coulibaly, puisqu’il s’agit d’eux, feront rapidement le trou avec les autres concurrents regroupés au sein d’un peloton de 42 coureurs et qui était conduit par Hamidou Diarra le vainqueur du premier Point chaud de la course et qui a été 7 fois champion du Mali.
près une lutte acharnée, Bourama Diarra de N’Tjiballa (Commune de Niéna) se hissera sur la première marche du podium en réalisant un chrono de 2h49’’52. Yaya Diallo, Ichaka Coulibaly, Diakaridia Sangaré occuperont, respectivement les deuxième, troisième et quatrième places, tandis que Souleymane Diarra se classera cinquième. Les trois Points chauds de la course ont été remportés, respectivement par Hamidou Diarra, Bourama Coulibaly et Diakaridia Sangaré.
Les trois premiers ont empoché, respectivement 125.000 Fcfa, 100.000 Fcfa et 90.000 Fcfa. Les 7 autres coureurs du Top 10 du classement ont également reçu chacun une enveloppe.

S. S. KAMISSOKO

source : Essor

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *