Cyclisme, critérium de la paix : QUI SUCCÈDERA À OUMAR SANGARÉ ?

La 7è édition du Critérium de la paix se déroulera, le samedi 12 mai sur le trajet Bamako-Siby-Bamako (115 km). L’arrivée de la course sera jugée sur le boulevard de l’Indépendance. Tous les grands noms du cyclisme national seront en lice cette année pour le prestigieux trophée.

Le départ sera donné, le samedi 12 mai à 7h devant le Monument de la Paix. Les coureurs mettront le cap, directement sur le village de Siby, situé à 50 km au sud-ouest de Bamako. Au retour à Bamako sur le boulevard de l’Indépendance, ils prendront la route de Dar es Salam et traverseront les quartiers de Sokonafing, Koulouba, avant de mettre le cap sur le Jardin zoologique. Ils contourneront, ensuite, l’Ecole de Dar es Salam, puis prendront la direction du boulevard de l’Indépendance pour 5 tours de piste. Le vainqueur de ce sprint final sera déclaré vainqueur de l’édition 2018 du critérium. Pour le président de la Fédération malienne de cyclisme (FMC), Amadou Togola, le Critérium de la paix va au delà du cadre sportif et revêt une grande importance pour le monde cycliste national.
«Toutes les Maliennes et tous les Maliens aspirent, aujourd’hui à la paix. C’est pour promouvoir la paix au Mali, que la Fédération malienne de cyclisme a lancé ce critérium», soulignera le premier responsable de la FMC. «Nous avons tous les esprits tournés vers ce concept si cher qu’est la paix. Ce concept socio-philosophique qui fait partie de l’essence même de l’homme. Le Criterium de la paix est une contribution de la Fédération malienne de cyclisme aux efforts de paix des plus hautes autorités de notre pays», ajoutera Amadou Togola. Pour mémoire, c’est l’Usfasien, Oumar Sangaré qui a remporté la course l’année dernière.
Seïbou S. KAMISSOKO

 

Source: Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *