Critérium de la Paix: 6ème édition Oumar Sangaré remporte le 1er prix

Parrainée par le professeur Dioncounda Traoré ancien président de la République par intérim, en présence du président de la Fédération Malienne de Cyclisme Amadou Togola, du représentant du Comité National Olympique et Sportif Tidiani Niambélé et de l’honorable Assarid Ag Imbarkaouane, la 6ème édition du critérium de la paix a été remportée, le samedi 08 juillet dernier sur le boulevard de l’Indépendance par Oumar Sangaré qui a fait parler encore de son expérience de champion du Mali en titre.

accord paix pourparler reconciliation peuple un but foi mali

Le monde du vélo était une fois de plus réuni autour du Critérium, le samedi 08 juillet dernier sur le boulevard de l’Indépendance pour célébrer la paix. De la bourse du travail, en se dirigeant en passant par  le rond point Babemba, le rond point GMS, le pont Richard, et  le marché Ouolofobougou, en contournant les monuments  Eléphant, Kwamé N’Krumah, Colombe de la Paix, l’échangeur de la Cité Administrative, et se dirigeant vers le CICB, le rond point ENSUP, soit une distance de 9 kilomètres 900 et cinq tours et une fois le tour boulevard, Sogonafing, Koulouba, bourse du travail pour une distance totale de 59 kilomètres 500. La concurrence a été rude entre les coureurs. Après le premier point chaud gagné par Daouda Sidibé et le deuxième point chaud par Salia Diarra dit Okocha, le troisième point chaud a été gagné à Koulouba par Yaya Diallo.

Le champion en titre du Mali Oumar Sangaré a dû faire preuve de son expérience pour franchir le premier la ligne d’arrivée, remportant ainsi la 6ème édition du critérium de la paix en empochant la somme de 60 000 F CFA. Seydou Djiré  et Yaya Diallo qui complétèrent le podium ont respectivement  empoché  50 000 F CFA  et  40 000 F CFA. Les dix premiers ont tous reçu leur enveloppe devant leurs supporters.

Pour le président de la Fédération Malienne de Cyclisme Amadou Togola, ce critérium de la paix est un impératif pour nous Maliens de tout bord, de toute sensibilité  sans exception aucune. « Nous avons tous nos esprits focalisés autour de ce concept si cher qu’est la paix. La paix, ce concept sociophilosophique qui fait partie de l’essence même de l’homme sonne toujours comme un leitmotiv dans le langage d’ensemble de maliens. Persistons, Inch allah nous la retrouverons » a –t- il déclaré. Avant d’indiquer que la Fédération Malienne de Cyclisme réitère son engagement à ne ménager   aucun effort pour la consolidation de la paix dans notre pays. Selon lui, leCritérium de la paix est une contribution de la Fédération Malienne de Cyclisme aux efforts de paix engagés par les plus hautes autorités de notre pays.  Il a remercié les inconditionnels sponsors et partenaires du cyclisme malien, à savoir le sponsor officiel Sotelma-Malitel, le sponsor Gold PMU-Mali, l’imprimerie Lino, les Assurances Bleues, la BMS – Sa.

Comme toujours, le président de la Fédération Malienne de Cyclisme  a demandé aux vaillants cyclistes la loyauté, la bravoure et l’esprit sportif pour que vive le Mali.

A noter que l’honorable président de l’Assemblée Nationale du Mali, Issaka Sidibé a offert à la ligue de cyclisme de Koulikoro une douzaine de vélos accompagnés d’accessoires et d’équipements correspondants.

                                                                                                              Almihidi  Touré

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *