Craignant pour sa propre sécurité é cause de la contre-performance des Aigles : Alain Giresse rend sa lettre de démission

Après la contre-performance des Aigles du Mali pour les éliminatoires de la Coupe du monde, le technicien français Alain Giresse a finalement rendu le tablier, à deux mois de la fin de son contrat prévu pour novembre 2017. Motif : il craint pour sa propre sécurité.

 

Alain Giresse entraineur yves bissouma aigle

Ça y est ! Alain Giresse n’est plus sélectionneur national des Aigles du Mali. Il a officiellement présenté, mercredi dernier, sa lettre de démission au président de la Fédération malienne de football, Boubacar Baba Diarra. Cette démission tant attendue, intervient 24 heures seulement après le match nul (0 but partout) des Aigles du Mali face aux Lions de l’Atlas du Maroc, mardi dernier, au Stade du 26 Mars de Yirimadio. Quelques jours auparavant, soit le vendredi 1er septembre, le capitaine Yacouba Sylla et ses coéquipiers avaient été humiliés par le Maroc à Rabat par le score de 6 buts à 0. Cette lourde défaite avait suscité beaucoup de débats. Ce qui a d’ailleurs braqué les supporters contre le sélectionneur Alain Giresse. Sa sécurité était même menacée. Raison pour laquelle, des dispositions avaient été prises, mardi dernier, pour renforcer la sécurité au Stade et celle du technicien français lui-même. Heureusement que beaucoup de supporters se sont calmés avec le match nul.

alain giresse entraineur coach aigle vieux pathe diallo adjoint

C’est le 19 mars 2015 qu’Alain Giresse a été officiellement présenté comme sélectionneur national des Aigles du Mali et ce jusqu’en novembre 2017, avec obligation de résultats. “Effectivement, Giresse a présenté sa démission. Il a avancé des arguments dont notamment sa propre sécurité. Nous n’avons pas posé de problème” nous a précisé le président de la Fémafoot. Si Giresse ne réclame pas des dommages et intérêts, il souhaite que le Département des Sports règle ses arriérés, notamment de primes et droits comme les frais téléphoniques.

Juste après sa démission, le technicien français a pris son avion pour la France dans la nuit du mercredi au jeudi. Pour dire ses adieux au public sportif, Giresse est attendu à Bamako dans les prochains jours.

Entre temps, la Fédération malienne de football devra trouver une solution intermédiaire pour les prochains matches des Aigles du Mali comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde, notamment contre les Eléphants de Côte d’Ivoire, le 6 octobre prochain à Bamako, avant le déplacement à Libreville en novembre face au Gabon.

Selon nos informations, le directeur technique national, Mohamed Magassouba, serait en bonne position pour assurer l’intérim. Il sera secondé par l’ancien capitaine des Aigles, Fousseyni Diawara, actuellement consultant à Canal +. L’ancien attaquant des Aigles, Frédéric Oumar Kanouté, est aussi pressenti pour être le Manager général de l’équipe.                                                                A.B. HAÏDARA

Par

Aujourd’hui-Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *