Coupe CAF : Djoliba-Bidvets Wits, les rouges en ordre de bataille

Auteurs d’un nul (1-1) sur le terrain d’El-Nasr de Libye, lors de la première journée, les Djolibistes reçoivent Bidvets Wits d’Afrique du Sud, dimanche au stade du 26 Mars, avec un seul mot d’ordre : bonifier le résultat obtenu contre les Libyens.

Le Djoliba reçoit Bidvets Wits d’Afrique du Sud, dimanche au compte de la deuxième journée de la phase de poules de la coupe de la Confédération. La rencontre se disputera au stade du 26 Mars et non au stade Modibo Keïta que la Confédération africaine de football (CAF) juge non conforme aux normes internationales. Jusque-là, c’est le stade de Médine qui avait abrité les matches des Rouges et il faut espérer que le capitaine Seydou Diallo et ses coéquipiers ne seront pas désorientés par ce changement de décor ou plutôt cette délocalisation. La question mérite d’être posée, quand on sait que l’arène de Yirimadio ne plaît pas beaucoup aux joueurs qui trouvent la pelouse trop loin des gradins, donc des supporters.
Pour revenir au match proprement dit, il marquera la première sortie du représentant malien à domicile et doit, à cet effet, être bien négocié à tout prix. Lors de la première journée, les Djolibistes avaient obtenu un nul précieux, face à El-Nasr de Libye, là aussi dans un match délocalisé au Caire (1-1). C’est dire que si le Djoliba gagne, il restera en tête de la poule, quel que soit le résultat de l’autre rencontre entre les Guinéens de Horoya et les Libyens d’El Nasr (lors de la première journée le Horoya et Bidvets Wits-Horoya se sont également neutralisés 0-0). Mercredi au stade du 26 Mars, l’atmosphère était bon enfant lors de la première séance d’entraînement des protégés de George Kouadio. à l’image du capitaine Seydou Diallo, les joueurs affichaient une grande confiance, dans la perspective du choc avec les Sud Africains. «Nous sommes conscients de l’enjeu de la rencontre.

Toute l’équipe est motivée, on s’est bien préparé. Ce dimanche Inch-Allah, nous allons offrir la victoire à la famille des Rouges et au public sportif malien. Nous ambitionnons d’écrire une nouvelle page de l’histoire du club et du football malien», a martelé Seydou Diallo qui est le premier et pour le moment le seul joueur du Djoliba à disputer quatre phases de poules de la C2.
«L’équipe est en pleine préparation, a confié de son côté le coach George Kouadio. Déjà pour le match amical contre AZI (une équipe de deuxième division), nous avons donné plus de temps de jeu à certains éléments. Il y a des joueurs qui revenaient de blessure, notamment Sambou Sissoko et d’autres. Je pense que l’équipe est prête pour bien aborder cette deuxième journée de la phase de poules. Nous avons une petite idée de la formation sud africaine, nous avons pu visionner son match contre le Horoya. Il faut qu’on gagne ce premier match à domicile, c’est ça le plus important». Et le technicien ivoirien d’ajouter : «L’atmosphère est bon enfant, les joueurs forment une bande de copains qui s’aiment et qui travaillent avec abnégation et envie. Ils sont tous motivés et ne jurent que par la victoire, dimanche face à l’équipe sud africaine. Je lance un appel au public sportif malien de venir massivement au stade et de faire bloc derrière le Djoliba».

Le grand inconditionnel des Rouges, Youba Cissé abondera dans le même sens que le technicien George Kouadio. «On a organisé un grand meeting, mercredi au stade du 26 Mars pour sensibiliser les supporters sur les enjeux de la rencontre. On a demandé à tous les supporters de venir au stade vêtus de rouge et de donner de la voix à l’équipe de la première à la dernière minute. Le coup est jouable et je suis sûr que le Djoliba empochera les trois points de la victoire», assure Youba Cissé. «Tous les autres clubs du pays sont les bienvenus pour nous apporter leur soutien dans cette campagne africaine. Nous ne défendons pas que le drapeau du Djoliba, mais aussi celui du Mali. Nous serons très contents de compter dans nos rangs nos amis du Stade malien, du Réal, du COB, des Onze Créateurs pour ne citer que ces clubs. Tout le monde était derrière le Djoliba au tour précédent et l’équipe s’est qualifiée. Nous espérons que ce sera encore le cas pour le reste des matches du Djoliba à domicile», renchérira notre interlocuteur.
Le coup d’envoi du match est prévu à 16h et la rencontre sera officiée par un arbitre comorien, Mohamed Ali Adelaide. Dans l’autre match de la poule, El-Nasr rendra visite à Horoya à Conakry. Pour mémoire, ce sont les deux premiers de la poule qui se qualifient pour les quarts de finale.
Seïbou S.
KAMISSOKO

Dimanche 8 décembre au stade du 26-Mars
16h : Djoliba-Bidvets Wits
Au stade du 28-Septembre de Conakry
19h : Horoya AC-El Nasr

Source: Journal l’Essor-Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *