Compétition populaire de natation : POUR INCITER LES JEUNES à PRATIQUER LA DISCIPLINE

La 8è édition de la compétition populaire de natation s’est disputée, le samedi 26 juillet à la Piscine olympique du stade Modibo Keïta. L’événement était présidé par le président de la Fédération malienne de natation (FMN), Mamourou Bouaré, en présence du représentant de la direction nationale des sports et de l’éducation physique (DNSEP), Mamoutou Tangara.

 

Comme son nom l’indique, la compétition populaire de natation est ouverte à tout le monde. Ainsi, cette 8è édition a enregistré la participation d’une quarantaine de nageurs, toutes catégories confondues : minimes, cadets, juniors et seniors. Les participants se sont affrontés dans 4 disciplines à savoir, les 100 et 50 mètres brasses, le 50 mètres nage libre et le 50 mètres dos.

Comme il fallait s’y attendre, les épreuves ont été dominées par les favoris qui n’ont pas fait dans la dentelle, face aux novices.

Dans la catégorie des minimes garçons, Ibrahim A. B. Traoré s’est imposé dans la finale de 50m brasse, face à Souleymane Sacko, alors que son frère-cadet, Sékou A. B. Traoré, a réalisé le doublé chez les Cadets aux 50m brasse et dos. Du côté des seniors messieurs, Mamadou Fofana a remporté la médaille d’or dans les épreuves des 100m et 50m brasse en dominant Mohamed Fofana. Quant à Issa Sanogo, il s’est hissé sur la première marche du podium dans l’épreuve de 50m nage, alors que les deux épreuves féminines (50m nage libre et 50m brasse minimes) ont été remportées, respectivement par Baoumou Sankafé et Aïchata Diabaté.

Boubacar THIERO

L’Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *