Championnat national : LA JOURNEE DES MATCHES NULS

Aucune victoire n’a été enregistrée à l’issue des cinq premiers matches de la 8è journée. Les trois autres confrontations ont été reportées à une date ultérieure en raison des coupes africaines des clubs

police djoliba joueurs terrain

La 8è journée du championnat national se dispute en deux étapes en raison des compétitions africaines des clubs. Ainsi, cinq rencontres se sont déroulées ce week-end, tandis que trois autres ont été reportées à une date ultérieure. Il s’agit des matches AS Bakaridjan-Réal, Stade malien-ASOM et COB-USFAS. Après 5 matches disputés, le constat est clair. Aucune victoire n’a été enregistrée.

C’est donc une journée de matches nuls qui n’a eu aucune incidence sur le classement. Bien que tenu en échec 0-0 par l’AS Police, le Djoliba garde la tête du peloton avec 19 points, devant le Stade malien (18 points, un match de moins) et le COB (15 points, un match de moins également). Dimanche au stade Modibo Keïta, le choc annoncé entre le Djoliba et l’AS Police n’a donc pas eu lieu. Certes, le public a assisté à une rencontre animée, mais à l’arrivée les supporters n’ont eu aucun but à se mettre sous la dent.

La rencontre a débuté sur les chapeaux de roue. Les Djolibistes attaqueront d’entrée de jeu le camp adverse, se créant quelques occasions franches qui seront annihilées par l’arrière-garde de l’AS Police. La première occasion des Rouges se situa à la 4è minute. A la réception d’un long ballon venu de la défense, Amara Mallé drible le portier policier Seydou N’Diaye avant de voir sa tentative dévier en corner par un défenseur revenu en catastrophe, (4è min). Il faudra attendre la 21è minute pour voir la réaction des Policiers, un coup franc de Mamadou Sidibé qui sera repoussé par le portier du Djoliba, Cheick Oumar Bathily (21è min). Peu avant la demi-heure, les Rouges étaient à deux doigts de débloquer le tableau d’affichage mais après avoir réussi le plus difficile, Ismaïl Camara voit sa frappe dévier in extremis en corner par le pied du portier de l’AS Police, Seydou N’Diaye (28è min).

En 2è période, après 5 minutes de domination du Djoliba, l’AS Police sort de sa réserve et fait à son tour l’essentiel du jeu pendant 5 minutes avant que le match ne s’équilibre entre les deux équipes.  Rouges et Policiers se créeront des occasions mais ils manqueront de précisions dans le dernier geste. Les deux formations se contenteront au finish d’un match nul et vierge. Au classement, le Djoliba reste toujours leader avec 19 points, en attendant le match Stade malien-ASOM qui peut permettre aux Blancs de passer devant en cas de succès.

En 2è heure les Onze Créateurs et Elewidj se sont également neutralisés 1-1. Galvanisés par ses victoires contre le Réal (3-2, 6è journée) et le CSK (1-0, 7è journée), les Onze Créateurs étaient les favoris logiques de cette rencontre. Mais contre toute attente, les pensionnaires de Niaréla ont été accrochés par le promu de Kidal. Abdoulaye Bangoura a ouvert le score pour les Kidalois d’un magnifique coup franc pleine lucarne (1-0, 2è min). Mais la joie du capitaine Kamory Keïta et de ses coéquipiers sera de courte durée, Yacouba Niaré répliquant à Abdoulaye Bangoura dans la minute suivante (1-1, 3è min). La partie ne pouvait mieux commencer et le public du stade Modibo Keïta pensait qu’il allait assister à une rencontre prolifique. Malheureusement, après les deux buts matinaux, aucune des deux équipes ne parviendra à se frayer le chemin des filets, se contentant du partage des points.

 

L. M. DIABY

Dimanche 9 février au stade Modibo Keïta

AS Police-Djoliba : 0-0

Arbitrage de Mohamed Sacko assisté de Balla Diarra et Bamory Traoré.

AS Police : Seydou N’Diaye, Daouda Coulibaly, Brehima Diassana, Teneman Coulibaly, Aliou Sangaré (cap), Mamadou Nimaga, Ousmane Diabaté, Aguissa Ag Almaïmouna (Moussa Diarra), Mamadou Sidibé, Ousmane Diarra (Moussa Sissoko) et Boubacar Diamouténé (Zie Yacouba Ouattara). Entraîneur : Lassine Diarra.

Djoliba : Cheick Oumar Bathily, Abdoulaye Traoré, Seydou Diallo, Ousmane Keïta, Mahamadou Cissé, Ismaïl Camara, Lassina Diarra (Seydou Traoré), Idrissa Traoré (cap) (Nico Dao), Amadou Diamouténé (Sraka Fidèle N’Dri), Samba Diallo et Amara Mallé. Entraîneur : Abderrazack Chlil.

Onze Créateurs-Elewidj : 1-1

Buts de Abdoulaye Bangoura (2è min) pour Elewidj ; Yacouba Niaré (3è min).

Arbitrage de Habibou Diarra assisté de Housseini Traoré et Salif Coulibaly.

Onze Créateurs : Germain Berthé, Lassana Samaké, Sékou Diarra (Mahamadou Coulibaly), Nouhoum Kané, Marius H. Assoko (cap), Moussa Sissoko, Souleymane Dembélé, Mamadou Kouyaté (Zoumana), Lassine Soumaoro, Souleymane Sissoko et Yacouba Niaré (Boubacar Dembélé). Entraîneur : Mamoutou Kané.

Elewidj : Boubacar Doumbia, Souleymane Fané, Kamory Keïta (cap), Mamadou Traoré, Boubacar Ballo, Abdoul Karim Koné, Mamadou B. Traoré, Abdoulaye Bangoura (Mamadou Sogoré), Aliou Cissé, Sory B. Kouma et Mamadou Sidibé (Bassirou A. Maïga. Entraîneur : Demba Traoré.

 

LES RESULTATS

 

Onze Créateurs-Elewidj : 1-1

AS Police-Djoliba : 0-0

CSD-Office du Niger sports : 2-2

Nianan-ASB : 0-0

CSK-Débo club : 0-0

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *