Championnat du monde U17 : LE MALI S’OFFRE LE BRéSIL

La quatrième édition du Championnat du monde U17 filles et garçons a démarré mercredi en Espagne et se poursuivra jusqu’au 3 juillet. Les deux sélections nationales cadettes participent à cette édition. Mercredi, l’honneur est revenu aux quadruples championnes d’Afrique d’entrer en lice contre le Brésil. Contre toute attente, les joueuses du coach Sidiya Oumarou se sont imposées 77-70 devant les vice-championnes d’Amérique.

Basketball equipe nationale cadette aiglonne dame fille joueuse
Avec ce succès, Salimatou Kourouma et ses coéquipières entrent dans l’histoire pace que c’est la première fois qu’une sélection malienne gagne en phase de poules d’un championnat du monde, toutes catégories confondues. En 2012 à Amsterdam (Pays-Bas), le Mali avait dominé cette même équipe du Brésil, mais c’était en match de classement après l’élimination des deux pays dès le premier tour. Salimatou Kourouma qui a marqué 24 points et 13 rebonds,  a été sans conteste l’héroïne du match, bien secondée par son compère d’attaque Gnere Alima Dembélé et son double-double.
Pour leur première sortie, les joueuses de Sidiya Oumarou ont commencé la partie le pied au plancher. D’entrée de jeu, la capitaine Mariam Diabaté et ses partenaires afficheront leurs ambitions en remportant le premier quart temps 16-14. Au deuxième quart temps, la sélection malienne poursuivra sur sa lancée, inscrivant 24 points contre seulement 15 pour le Brésil (40-29).
Au retour des vestiaires, les joueuses du coach Sidiya Oumarou confondent vitesse et précipitation et se font surprendre par les Brésiliennes bien amenées par Raphaella Da Silva (18 points, 12 rebonds). Malgré cette baisse de régime, le Mali termine le troisième quart temps avec 7 points d’avance sur son adversaire (56-49). Au dernier quart temps, les quadruples championnes d’Afrique feront la course en tête pour s’imposer finalement 77-70. Grâce à cette belle victoire, les joueuses du technicien Sidiya Oumarou se positionnent dans la course à la qualification au second tour et pourraient devenir les premières basketteuses de notre pays à passer le premier tour d’un championnat du monde.
Aujourd’hui la capitaine Mariam Diabaté et ses partenaires feront leur deuxième sortie contre le pays hôte, l’Espagne qui a dominé le Portugal 59-51 lors de la première journée. L’enjeu de cette rencontre sera la première place du groupe, l’équipe qui aura le dernier mot se qualifiera directement pour le second tour.
D. COULIBALY

Source : L’ Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *