Championnat de D3 : LE FC DABOUHAN AFFÛTE SES ARMES

Le championnat de D3 du District démarre samedi. La compétition mettra aux prises une centaine de formations issues des six Districts de la ligue de Bamako. Les équipes s’affronteront en championnat aller-retour et seuls les champions des Districts seront qualifiés pour le Carré d’as qui désignera le nom du champion de la ligue de football du District.

REAL sportif mali joueur football coupe confederation

Pendant deux mois, les six Districts de la capitale vont donc vibrer au rythme de cette compétition très populaire qui a permis à un grand nombre de footballeurs de se révéler au public. Dans le District I, 19 formations sont en lice pour le titre de champion dont les néophytes du FC Dabouhan Mounkoro (FCD). Créée en mars 2015, l’équipe du président Koussé Théra participe au tournoi pour la première fois de son histoire, mais ambitionne de marquer dès cette année.

Mardi, le comité directeur du club a donné le ton en remettant un important lot d’équipements aux protégés du coach Alassane Traoré. Composé de jeux de maillots (3), de ballons (une dizaine) et de crampons (32), le matériel a été remis à l’équipe au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée en présence du premier responsable du FCD, Koussé Théra, du PDG de Tecno-Itel, Saouti Diarra, du porte-parole de l’équipe, Elie Dakouo et de quelques dizaines de supporters qui applaudiront les joueurs pendant toute la durée de la cérémonie.

Dans une brève allocution, le porte-parole du président des Verts, Ousmane Traoré «Man» félicitera le coach Alassane Traoré et ses joueurs pour leur accession au championnat de D3, avant d’évoquer les objectifs visés par le club. «Le FC Dabouhan participe au tournoi pour la première fois. Pour cette première participation, notre objectif n’est pas la qualification au Carré d’as ou le titre de champion, mais le comité directeur vous demande de vous battre pour ça, dira Ousmane Traoré en s’adressant aux joueurs.

Personnellement, je connais votre entraîneur, Alassane Traoré, c’est un grand bosseur, un homme en qui on peut faire confiance. Si vous faites ce qu’il vous demande, je suis sûr qu’on parlera du FCD dès cette année», insistera-t-il. «Vous pouvez également compter sur le président Koussé Théra, quand il entreprend quelque chose, il va jusqu’au bout. Il veut faire du FC Dabouhan un grand club», complètera Ousmane Traoré «Man» sous les ovations des joueurs au grand complet, mardi pour l’une des dernières séances d’entraînement avant leur entrée en lice samedi contre le CF Badian.

La rencontre se disputera sur le terrain du FC Amazone de Boulkassoumbougou et le coach Alassane Traoré et ses joueurs ambitionnent de marquer dès la première journée. «L’équipe est prête, les joueurs piaffent d’impatience de commencer», lancera le technicien qui est bien connu en Commune I pour avoir porté le maillot de l’ASKO pendant plusieurs années. L’effectif du FC Dabouhan, indiquera-t-il, est composé de jeunes joueurs qui sont pour la plupart inconnus du grand public. Les joueurs viennent principalement des Communes I et II, mais certains éléments habitent également sur la Rive droite du Niger notamment à Sokorodji, Niamana et Missabougou. «Le comité directeur paye régulièrement le transport des joueurs qui viennent de ces quartiers et il n y a jamais eu de problèmes», soulignera Alassane Traoré qui a commencé sa carrière d’entraîneur au Centre d’animation sportive de Sévaré (CASS) en 2010-2011 lorsque cette équipe évoluait en première Division. Après les Centristes de Sévaré, le technicien rêve de refaire le coup avec le FCD.

S. B. TOUNKARA

Source : L’ Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *